40,000 fois MERCI!

Eh ben, voilà.  Grâce à vous tous, et particulièrement au tout dernier visiteur à passer avant le coup de 20h00, en ce jeudi, 17 juillet 2008, cet humble blogue a atteint le nombre inimaginable de 40,000 visites!  À tous ceux et celles qui sont venus faire un tour, un seul mot; MERCI!

Toutefois, permettez-moi de remercier certaines personnes en particulier, qui m’ont fait bien rire, qui m’ont apporté de l’inspiration, qui m’ont encouragé depuis le début,…  Bref, certains méritent que je souligne leur contribution.  Les voici.

D’abord, un MERCI particulier à Louis-Philippe Lafleur, qui représente, à mes yeux, l’une des principales raisons pour lesquelles j’ai monté ce blogue.  Monsieur Lafleur a été victime d’un accident, sur l’autoroute 50, en janvier dernier.  Son épouse y a d’ailleurs laissé sa vie.  Au lieu de pleurer sur son propre sort, et de se refermer sur lui-même, il a pris son courage à deux mains, et se bat chaque jour pour récupérer sa santé.  Monsieur Lafleur m’a écrit à deux reprises, d’abord pour donner son point de vue sur l’A-50, ainsi que pour parler des diverses répercussions de l’accident sur sa vie, et ensuite, il y a quelques jours à peine, pour donner de ses nouvelles.  Sa santé revient graduellement.  Il a quitté l’hôpital, et il a l’appui de très bonnes personnes, dans sa réhabilitation.  Monsieur Lafleur, je vous dis un énorme MERCI.  À chaque fois que je lis – et relis – vos interventions, c’est une leçon de courage, et de persévérance, que je prends.  N’hésitez surtout pas à revenir, et à écrire à nouveau.  Mes pages vous seront toujours ouvertes.

MERCI également à Virginie Roy, cette chroniqueuse du site Canoë, qui m’a écrit, après que je l’aie « planté » à quelques reprises.  L’une des conséquences malheureuses du fait que je sois abonné au Journal de Montréal, c’est que je ne prends plus le temps de visiter le site, et de lire ses chroniques.  C’est triste, quand j’y pense, parce qu’entre deux séances de photos, elle m’inspirait de beaux billets.  Alors j’espère qu’elle visite toujours mon blogue, ou encore que l’information se rendra jusqu’à elle, parce que je vais profiter de ce billet-ci pour lui faire un aveu.  Virginie, tu me manques à un point tel que dès que mon abonnement de six mois au JdeM se termine, je ne le renouvelle pas, et ce juste pour me redonner l’habitude de passer à chaque jour sur le site Canoë, et ainsi recommencer à te lire.

MERCI aussi à tous ces « road geeks » qui viennent régulièrement commenter mes billets, en général, et mes billets sur les routes en particulier.  Je pense à des types comme Stéphane Dumas, un grand connaisseur, que je lis également sur d’autres plateformes, comme le forum du site de bagnoles Auto123, et le site du groupe Canroads, sur Yahoo!  Je pense aussi à Sylvain Lacroix, qui me partage, lui aussi, ses vastes connaissances du réseau routier québécois.  Je pense à un autre, très connu des internautes, l’américain Steve Anderson, qui est même devenu un de mes amis sur Facebook, tout comme robert66, que je salue aussi, en passant.  Je pense à d’autres, aussi, comme Eric06, Marc F. P., et Gui4, qui a lancé son propre blogue, lui aussi.  Merci à vous tous.

MERCI à tous ces blogueurs politiques, qui m’ont rendu visite à l’occasion, et dont je m’ennuie un peu.  Qu’il s’agisse de LBII, qui vient de lancer un nouveau blogue, dernièrement, appelé Suburbain lucide, ou encore de Philippe David, dont je n’ai pas visité sa réalité virtuelle depuis trop longtemps.  Le temps me manque aussi pour aller visiter celui de Stephan S, un québécois qui vit maintenant en Alberta.  Il y a aussi des lunes que je ne suis pas allé faire un tour dans les divers blogues de David Grégoire; il doit en avoir probablement une demi-douzaine!  Comment il fait?  J’ai de la difficulté à en tenir un seul à jour!

MERCI à Martin, un ex-chauffeur d’autobus de la STM, qui pilote maintenant des Airbus chez Air Canada (du moins, c’est ce qu’il dit), et qui m’a entretenu pendant des jours, au sujet d’un de mes premiers billets, sur une possible grève des chauffeurs de la STM.  Il y a longtemps que je n’ai pas eu de vrais débats d’idées; Martin m’a amené à défendre mes vues sur le conflit en cause, ainsi que sur les syndicats du secteur public en général.

Un MERCI particulier à ma mère, et à feu mon père, qui m’ont permis de voir le jour, et ce même s’ils avaient déjà cinq autres bouches à nourrir, à l’époque.  Certains diront que l’éducation de ce temps-là ne laissait aucune place à la pensée même d’un avortement, et ils ont probablement raison.  Par contre, si les moeurs de l’époque avaient permis l’arrêt volontaire de grossesse, et que mes parents avaient décidé que le fait de nourrir cinq enfants était déjà bien suffisant, vous ne liriez pas ceci.  Loin de moi l’idée de me prononcer contre l’avortement, car c’est, selon moi, un libre choix de la femme enceinte.  Sauf et à soustraire que, comme dans beaucoup d’autres cas, la personne en question doit être responsable de ses actes; si elle a fait l’acte librement et volontairement, pourquoi ce serait à l’état à payer pour l’avortement?  Si je cabosse ma voiture, c’est à moi à payer les dommages.  Si c’est un autre qui l’endommage, ben il devra payer.  Dans le même ordre d’idées, si la femme a été violée, ou si sa propre santé est en réel danger, il y a exception.  Ce à quoi je veux en venir?  C’est qu’un billet que j’ai écrit sur le fait que l’état doit désormais payer pour un avortement en clinique privée s’est révélé l’un de mes billets les plus lus.  Il a donc rejoint un grand nombre de visiteurs, et je présume, de visiteuses.  J’espère que celles qui souhaitent se faire avorter prendront d’abord le temps de penser à tout ce que leur enfant à naître pourrait leur apporter de joies intenses, de petits bonheurs, et de moments magiques.

MERCI, finalement, aux Julie de ce monde, de Boulet à Couillard, ainsi qu’aux nombreux occupants des fauteuils de l’Assemblée nationale, et de la Chambre des Communes, pour les innombrables sources d’inspiration.

Bon, voilà.  Alors, la suite, maintenant?

Je m’attends à un été plutôt tranquille; les politiciens sont déjà tous en vacances.  Je vais donc profiter de divers moments de liberté pour tenter de prendre le plus de photos possibles, et ainsi illustrer d’autres billets, le tout pour votre bon divertissement.

Au plaisir de continuer à vous accueillir, et encore une fois, 40,000 fois MERCI.

Publicités

8 réflexions sur “40,000 fois MERCI!

  1. Wow! Dj 40,000! C’est super!
    Je souhaite ton blog d’atteindre la barre des 100,000 visiteurs!
    Malgr que je m’occupe de mon blog, je prends toujours du temps pour venir sur le tiens pour regarder, lire tes trs bonnes opinions et commentez!
    Et je vais rester pour que tu ataignes au moins 50,000 visiteurs trs bientt.

    J'aime

  2. ce n’est rien. Et pour ce commentaire concerne le projet de la route 175 ds le parc.

    mais pour ce qui est aussi de la route 175 ds le parc, je ne comprend pas pourquoi il ne font pas d’échangeurs partielles pour avoir acces a des routes forrestiere comme l’acces a l’étape, a la route 169, au parc des grands-jardins, etc. si ca devrait etre une autoroute et de la renuméroter autoroute 75.

    Premierement, la seul place ou il y aura des échangeur c’est a 3 places : l’acces au parc du mont wright, a la route de st-adolphe et a l’entrée du parc de la jacques-cartier et pourquoi ne opas en faire au saguenay et la convertir en autoroute de Chicoutimi a Québec. Je vou dirai ds un autre commentaire la numérotation des sorties fictifs de cette routes ce que ca devrait etre).

    Ensuite le fait de la numéroter route 175 quand le projet sera finit, pourquoi ???, aussi, il y aurait 2 options pour cela : Renuméroter autoroute 75 (pour qu’il ait une logique ds le numérotement des routes) entre le vieux-québec et l’autoroute 70 et la route 175 commencerait a stoneham en passant par la 1ere av., boul. henri-bourassa et rejoindre la rue dorchester ou la 973 commence. ou bien de laisser comme cela et qu’elle fait dur.

    Cela pourrait bien vous donner une petite idée de mon opinion de ce projet et j’espere que vous aller faire un billet sur ce sujet un momment donné.

    Marc F P

    J'aime

  3. Ce n’est rien continuez comme ca et vous faites du tres bon travail et aussi, dsl d’avoir été trop bref en vous disant ce n’est rien et aussi, j’espere que vous allez atteindre le cap des 100 000 visiteurs.

    J'aime

  4. Oui je reste pour voir les 50 000 visiteurs !

    À propos du commentaire de Marc FP, c’est que la 73 se rends déjà à Stoneham donc il  »paraît » quel va porter la numérotation suivante :
    Autoroute 73 et Route 175. Une chose qui me permet de dire ça c’est les futurs numéros de sortie c’est ceux de l’autoroute 73. Surtout si l’autoroute 73 sera racorder de la frontière Canada-USA à Chicoutimi, la 73 va être un assez gros axe de circulation, j’espère seulement qu’entre Beauceville et Sainte-Marie-de-Beauce on va doubler l’autoroute 73. Puis un autre affaire l’intersection avec la 204 à St-Georges et l’A-73, sera un carrefour giratoire donc si une dizaine d’année plus tard on ralonge vers le sud, faudra démolir le careffour giratoire pour battir les viaducs et les bretelles, donc ceci est un peu de l’argent dépenssé pour rien.

    J'aime

  5. Je suis bien d’accord avec vous pour la future fin de la 73 sud sauf que ca couterait cher pour nous et le gouvernement américain.

    Je suis allé depuis plusieurs années ds le maine et cette route (la 201) est tres bonne et fait totallement l’Affaire pour maintenant. On retravaille sur cette route et investissent au poste frontalier de Jackman. Et les facteurs d’un prolongement sont celle-ci : Accidents, le traffic routier et l’impact environnemental. Et le gouvernement a ses priorités : santé, etc. Donc la seul et unique solution : LE PPP

    Pour ce qui est du doublement de la 73, ca ne sera pas avant la semaine des 4 jeudis et veulent attendre (comme tjrs) beaucoup d’Accidents et la conclusion d’un corroner… ALLO MISTER LE GOUVERNEMENT … IL FAUT PRÉVENIR QUE GUÉRRIR.

    J'aime

  6. Bonjour Richard,

    Félicitation pour ton cap des 40 000 visiteurs et continue à faire du bon travail.J’ai hâte de voir ton objectif: 100 000 visiteurs!

    J'aime

  7. Félicitations pour votre cap des 40,000 visiteurs. Au moins ça résiste mieux que nos infrastructures routières et puis pas à peu près à part ça. Ha! Ha! Ha!Ha!

    Longue vie au blogue de Richard3.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.