Bambin « oublié » dans un autobus: Quel drame!

Entendu au début de la semaine, à la radio, une nouvelle plutôt inusitée, mais qui n’est pas une première, puisque des cas semblables sont déjà survenus, dans le passé.

L’affaire est survenue dans la région de Mont-Tremblant, plus précisément dans le secteur de Saint-Faustin-Lac-Carré.  Carole Levert, chauffeuse d’autobus scolaire depuis 26 ans, aurait, semble-t-il, “oublié” le petit William, 4 ans, dans l’autobus, lors de sa “run” du préscolaire du midi.  Selon l’article de Luc Lefebvre, de l’agence QMI, repris par le site Canoë, Michel Forget, des autobus Le Promeneur, aurait rejoint sa chauffeuse, pour lui faire part de son “oubli”.  Madame Levert serait revenue aussitôt, pour prendre en charge le bambin, et le reconduire à l’école.  Selon elle, au moment de leur arrivée à l’école, les autres enfants venaient à peine de se déshabiller, et William aurait été tout simplement content de finalement rejoindre ses amis. Mais selon la maman, la chauffeuse aurait plutôt dit à William de “garder le secret” sur cet oubli.

Qui dit la vérité, dans toute cette affaire?  J’avoue être plutôt mal placé pour juger de la situation.  Peut-être même qu’on ne le saura jamais.

Par contre, il y a des signes qui ne trompent pas.  Comme la photo, qui accompagne l’article, où l’on constate, dès le premier regard, que le photographe, à défaut de le demander, était à tout le moins d’accord pour que les sujets se forcent pour prendre un air fâché.  Jetez-y un coup d’oeil, et avouez que ça saute aux yeux!  Dans un an d’ici, le petit William en rira sûrement, et il est probable que Carole Levert, la chauffeuse de l’autobus, soit “sa meilleure amie”, parmi tout le personnel entourant sa vie scolaire.  Sauf que devant la tournure des événements, madame Levert a plutôt décidé de laisser définitivement tomber le transport préscolaire; elle ne veut pas revivre un tel stress, qu’elle juge ne pas mériter.  Celle-ci demande, à la fin de l’article, “Et pourquoi la mère ne sécurise pas l’enfant au lieu de dramatiser l’histoire?

Je ne pourrais le dire avec précision, mais j’ai comme l’impression, juste à voir la photo de l’article, que la maman de William, Annie Dorval (dont le nom, par le plus curieux des hasards, ressemble drôlement à celui d’une comédienne connue, Anne Dorval), voulait avoir sa bette dans le journal, que ce soit pour avoir son quinze minutes de gloire, ou encore pour tenter de “faire une passe”, probablement de cash, sur le dos du transporteur, de la commission scolaire, et par extension, sur le dos de son fils, et que pour ce faire, la maman décide – et c’est ce qui m’effraie le plus – de faire subir, à son fils, une panoplie de tests, beaucoup plus traumatisants que toute la mésaventure qu’il a vécu, dans le seul but d’avoir suffisamment de preuves pour justifier une éventuelle poursuite.  Comme je le disais, ce n’est qu’une impression; peut-être que je me trompe, et que madame Dorval est juste un peu frustrée par toute cette histoire.

Mon impression sera-t-elle bonne?  Ça non plus, je ne le saurai probablement jamais.

Advertisements

4 réflexions sur “Bambin « oublié » dans un autobus: Quel drame!

  1. Ça n’a pas vraiment l’air d’un enfant traumatisé. Je pense que vos hypothèses sont assez réalistes. Je ne pense pas que cette femme puisse avoir son heure de gloire autrement.

    J'aime

  2. J’ai déjà eu un chauffeur d’autobus qui s’est oublié dans l’autobus… plutôt: il s’est plus échappé… en fait il a carrément chié dans ses culottes!

    Et ceux qui étaient à l’avant ont entendu, senti et vu la tempête de marde arriver.

    Je sais, ce sont des choses qui arrivent… à des bébés surtout, c’est vrai!
    N’empêche que le chauffeur a refusé de nous regarder dans les yeux pour le reste de l’année… de toutes façon: je crois qu’il louchait.
    Un accident « excrément » gênant!

    ..ah oui: le p’tit gars oublié dans l’autobus c’est très fâcheux en tabarnouche.

    J'aime

  3. Je connais personnellement Annie Dorval et tout ce que je peut dire sur elle est négatif. Elle crie après ses enfants et n’est heureuse que lorsque le chaos s’installe autour d’elle. Elle aime foutre la marde ou y’en a pas, comme ont dit. Elle passe son temps à se plaindre des autres sans être capable de faire une introspection sur elle même et a eu des problème avec la dpj dans le passé. Mais àson dire, c’est eux les gros méchant, elle, elle est une bonne personne qui n’aime pas les hypocrites! J’en suis morte de rire. J’espère sincèrement qu’elle va lire ça. Annie, tu es misérable, tes enfants seraient mieux placé ailleurs. Tu est typiquement le type maman sur le bs qui se fait foutre en balloune pour avoir des allocations familiale. tu est pathétique.

    J'aime

  4. vs ne le connaisser pas cet enfant la ya eu vrm des dures moments pour lui et cest vrm pas pour faire une passe de cashje trouve ce texte vrm mechant je connais william et annie et je peux vous dire que ses nimporte quoi ce que ce texte dis

    J'aime

Les commentaires sont fermés.