Qu’êtes-vous prêt à faire contre les magouilles? (À part signer une pétition sur le web)

Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, profite à plein du site de l’Assemblée nationale, et particulièrement des pétitions en ligne; comme un député doit soutenir une pétition, afin qu’elle soit en ligne, le bon docteur Khadir en endosse un sacré paquet.  Mais parmi le lot, il y en a une qui s’est particulièrement démarquée, soit celle qui demande la démission du premier ministre, Jean Charest; selon ce petit site, fabriqué de toute pièce pour l’occasion, vous pouvez suivre la progression du nombre de signataires.  Ne cherchez pas pour rien; vous n’y trouverez pas mon nom!  Je ne l’ai pas signée, et je n’entends pas le faire non plus.  Pas que je sois un partisan de Jean Charest, loin s’en faut!  C’est juste que je ne suis pas de ceux qui mettent leur nom sur une « pétition fourre-tout », comme celle soutenue par le député Khadir.

Par contre, je me demande si les québécois sont prêts à faire plus que de signer des pétitions virtuelles, dans le but de contrer des magouilles.

Dernièrement, l’ex-candidat libéral, dans la circonscription de Masson, David Grégoire, se mettait la tête sur le billot en dénonçant un trafic d’argent non-déclaré, lors de la dernière élection générale, en 2008.  Si l’un des acteurs de cette affaire, Luc Tremblay, a soudainement perdu l’accès à son bureau de directeur général, à la ville de Mascouche, l’autre a décidé de tenir tête au dénonciateur; l’entrepreneur en construction Luigi Salvatore a déposé une poursuite de 200,000$ contre David Grégoire.

L’homme d’affaires de 26 ans se retrouve donc devant un sérieux dilemme.  D’une part, s’il se couche, devant Salvatore, et retire ses propos, il encourage le système d’enveloppes brunes, en plus de se couvrir de ridicule, parce que même en faisant cela, rien ne garantit qu’il pourra à nouveau se présenter comme candidat à une élection.  D’autre part, s’il décide plutôt de se tenir debout dans l’adversité, il devra se défendre, en cour, et bien sûr, recourir aux services d’un avocat, pour le représenter, et nous savons que les services d’un professionnel ne sont pas donnés.  Et il se trouve que, compte tenu de la nature même de l’affaire, David Grégoire ne pourra pas vraiment compter sur la grande famille libérale, pour l’appuyer.

Aussi, il fait un appel à tous.  Il invite la population à l’aider à défrayer ses frais d’avocat, face à la poursuite de Luigi Salvatore à son endroit.

Imaginons un instant que chaque personne qui a signé la pétition en ligne, pour la démission de Jean Charest, donne un dollar à David Grégoire, pour l’aider dans sa défense, il aurait amassé, en date d’aujourd’hui, tout près d’un quart de million!  Il n’en demande pas tant, mais si vous tenez à faire cesser le système d’enveloppes brunes, avouez que ce serait un beau geste!  Vous pouvez vous rendre sur la page web qu’il a créé, spécialement pour l’occasion, et suivre les instructions, pour faire un don.  Vous pouvez procéder par carte de crédit, ou encore par PayPal.  Vous trouverez même des instructions pour lui faire parvenir un chèque!

Mais allez savoir pourquoi, je ne crois pas qu’il va accepter… les enveloppes brunes!

Sérieux, allez-y, et soyez généreux!  Et dites que c’est moi qui vous envoie!

Advertisements

2 réflexions sur “Qu’êtes-vous prêt à faire contre les magouilles? (À part signer une pétition sur le web)

  1. David Grégoire a été très courageux d’oser faire ce qu’il a fait et je trouve dommage que le PLQ ne le soutienne pas dans son duel face à la justice. Ce n’est pas comme si on manquait d’argent dans ce parti.

    Les gens sont bons et prêts à tout faire lorsque c’est gratis. Un peu comme lors de la marche bleue, 60 000 personnes étaient présentes et ont eu droit à un très bon show meilleur que bien des spectacles que tu vas payer 40$ la pièce. Tout ce qu’on demandait en retour c’est que ces gens aillent donner un 20, 25, 30$ et plus à J’ai ma place. Je comprends que ce n’est pas 100% qui peut donner et qu’il y avait beaucoup d’enfants pour booster le chiffre mais si 50 000 personnes donnait 20$ ce qui est raisonnable et réaliste, ça aurait fait 1 million de dollars. Or la fondation est à 125 000$ actuellement (pas les sièges qui sont à 13 millions de dollars), alors il y a un certain manque à gagner à quelque part.

    David Grégoire doit se dire qu’il n’aurait jamais dû accepter pareille enveloppe. Il doit le regretter amèrement aujourd’hui sauf que de devenir « propre » était la chose morale à faire et il l’a fait. Maintenant, quelqu’un veut le saigner à blanc en cour pour cela.

    Je crois que malheureusement et je ne souhaite pas cela à personne pas même à mon pire ennemi qu’il se fera financièrement laver en cour. Il devra fort probablement déclarer faillite suite à tout ce cirque invraisemblable et l’ironie du sort en bout de ligne c’est que ce ne sera vraisemblablement pas de sa faute à moins bien sûr que son attaquant nous prouve hors de tout doute qu’il a menti sur toute la ligne dans cette affaire ce qu’à mon humble avis je doute fort. Cependant, je crois qu’il sortira grandi de tout cela et pourra peut-être même tenter un retour sous une banière différente ou comme candidat indépendant aux prochaines élections.

    Et pourquoi pas l’ADQ pour David Grégoire tant qu’à faire. Je suis sûr qu’on l’accueillera à bras ouvert. Oh, je ne crois pas qu’on ait les reins aussi solide que le PLQ pour le soutenir dans son combat mais le support moral et peut-être même logistique parfois (conseils juridiques etc), ça n’a pas de prix.

    J'aime

  2. Je n’ai pas signé et ne signerai pas cette pétition. C’est une arnaque. Tout le monde sait qu’on ne peut forcer Charest à démissionner. Cette pétition ne sert qu’à obtenir un moratoire sur l’exploitation du gas de shale. Les signataires se font manipuler et sont trop naïfs pour s’en appercevoir.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.