Saïd Jaziri est arrivé en Turquie

LCN nous a informé que l’imam Saïd Jaziri est arrivé en Turquie, ce pays où il craignait devoir subir la torture. Dans une entrevue téléphonique depuis la résidence de ses parents, il a raconté avoir été « torturé psychologiquement et physiquement » par les agents… canadiens!

Si cela peut lui faire plaisir, il pourra toujours demander aux autorités tunisiennes le statut de réfugié parce qu’il a été torturé au Canada, par des agents canadiens, et ainsi joindre Myriam Bédard et son mari, Nima Mazhari, dans leur lutte au « terrorisme canadien ». Toujours est-il que dans sa voix, on pouvait saisir la souffrance de cet imam déchu, qui a été sauvagement arrêté comme le pire des criminels. Bon, ça va, j’arrête le mode « sarcasme »…

N’empêche que s’il s’attendait à être torturé en Tunisie, Saïd Jaziri a pour l’instant été plutôt bien accueilli là-bas. Il est retourné chez papa et maman, où il pourra toujours se plaindre comme les ignobles canadiens. Bien sûr, je m’attends bien à ce que quelques gogauchistes prétendent que c’est parce que le premier ministre Stephen Harper se rapproche de George W. Bush dans son modèle d’administration. D’ailleurs, Jaziri lui-même se disait « comme s’il était à Guantanamo ». Il a certainement dû y aller souvent pour savoir si bien ce qui se passe là-bas…

En bref, je maintiens que Saïd Jaziri a filé une corde pour se pendre, et qu’il s’est accroché avec, voilà.

Publicités

Une réflexion sur “Saïd Jaziri est arrivé en Turquie

  1. Justement. Il n’a qu’à demander asile à la Tunisie… C’est ca que ça donne mentir au Gouvernemnet Canadien. Et si on pouvait faire pareil avec tous les immigrants qui ont inventé des histoires (se rappeler du documentaire de Enjeux d’il y a deux semaines…).

    J'aime

Les commentaires sont fermés.