Crise économique: Même Bill Gates le dit!

Depuis quelques temps, j’écris des billets sur la crise économique, sur ce qui l’a causé, et sur ce qu’il faut faire pour l’enrayer, précisant que des dépenses étatiques massives ne feront que prolonger la crise, pendant des années.

Mais voilà qu’une personnalité connue dit la même chose que moi.  Et pas n’importe laquelle.  J’ai nommé le fondateur de Microsoft, Bill Gates.

C’est dans un article paru sur technaute.cyberpresse.ca, et signé Nicolas Bérubé, que celui qui fut l’homme le plus riche de la planète, pendant plusieurs années, a été cité, au sujet de la crise économique.  L’article parle d’abord d’un geste, de monsieur Gates, qui a donné la frousse à un parterre de participants, à la conférence Technology, Entertainment and Design (TED) à Long Beach, en Californie.  Après avoir annoncé que les moustiques peuvent donner la malaria, il a ouvert un bocal contenant… des moustiques.  Il a spécifié que sa fondation caritative, la Fondation Bill et Melinda Gates, avait annoncé, l’an dernier, son intention de donner près de 170 millions US$ à divers organismes, afin de réduire le nombre de décès dûs à la malaria.  Évidemment, il a commencé par rassurer l’assistance, en leur disant que les moustiques qu’il venait à peine de libérer étaient inoffensifs.  Mais il a tout de même créé un choc.

Il faudrait davantage de Bill Gates, afin de créer un choc, et convaincre les gouvernements que les dépenses étatiques massives, dans l’économie, n’ont pas fonctionné, lors de la crise des années 1930, et ne fonctionneront pas plus, cette fois-ci.  Car s’il n’y a que moi, qui le dis, personne ne va s’en soucier.  Par contre, si un type qui fait partie du top 3 des hommes les plus riches du monde, et dont la fondation a perdu 30% de ses économies, dans la chute du marché boursier, l’automne dernier, selon ce qu’a rapporté récemment le San Francisco Chronicle, se donne la peine d’en parler, peut-être que davantage de politiciens seront réceptifs.

Publicités

Une réaction sur “Crise économique: Même Bill Gates le dit!

  1. pour rajouter sur le sujet, j’ai trouvé de vieux articles du Québécois libre sur la Grande dépression et le président Herbert Hoover (dont la grande dépression avait commencé sous son règne) avait été plus interventionniste que l’on croyait
    http://www.quebecoislibre.org/07/070916-4.htm
    http://www.quebecoislibre.org/981010-3.htm

    également le site Reason Online a une opinion similaire titré « No New Deal » http://www.reason.com/news/show/131487.html

    finalement le site « Libéraux.org » qui a aucun lien de parenté avec les libéraux d’Ottawa et de Québec de même que les « liberals » américains (qui sont davantages « social-démocrate ») a de bons forums de discussion sur ce propos
    http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=39999
    http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=38552&st=1760&start=1760

    J'aime

Les commentaires sont fermés.