A-25: Les écologistes vont faire la « baboune », encore

Ce soir, un article, publié sur le site Canoë, raconte que le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), qui poursuivait le gouvernement du Québec sur la légalité des décrets autorisant le prolongement de l’autoroute 25, en compagnie d’équiterre et de Greenpeace, s’expliquent mal la décision du juge Pierre Béliveau, de la Cour Supérieure du Québec.

Je n’écrirai pas un article de 35,000 mots pour dire que toute cette affaire est du temps perdu.  Les activistes, dans ce dossier comme dans tant d’autres, essaient de gouverner à la place du gouvernement.  Et là-dessus, je serai très honnête.  Si les activistes de l’environnement veulent gouverner, ils n’ont qu’à se présenter aux élections et à se faire élire!  Et qu’on ne vienne pas me pondre que c’est impossible; l’ADQ, qui n’était qu’un groupuscule de campagnards regroupés autour du « génie en herbe » Mario Dumont, est venu bien près de former le dernier gouvernement.  Le PQ, auquel personne ne croyait, a formé de nombreux gouvernements depuis 1976.

Le problème est là, par contre.  Les environnementalistes ont probablement un programme politique aussi complet et aussi sérieux que celui du parti Rhinocéros, à l’époque.  D’ailleurs, rien qu’à voir les dommages collatéraux des « solutions environnementales », mises en place jusqu’à maintenant, ce n’est pas demain la veille que je voterai pour un parti environnemental.

Publicités

6 réflexions sur “A-25: Les écologistes vont faire la « baboune », encore

  1. Ces « écologistes fondamentalistes » sont un brin comme la poupée qui dit non de la chanson des Sultans sur un texte de Michel Polnareff (c’est des écolos…….qui disent non, non,non, non et noonnnnnn!)

    Avec la découvertes d’intéressants gisements de gaz naturel dans la vallée du Saint-Laurent (et aussi dans le Bas-St-Laurent/Gaspésie où il y aurait aussi quelques gisements de pétrole), ça me surprendrerait pas qu’ils diraient non de nouveau au lieu de faire du Québec le « Nouveau-Alberta » mais ça c’est une autre histoire.

    J'aime

  2. Euh j’en ai manqué un bout je crois… Le juge a rejeté la requête de ces hippies? Si oui ma journée est faite 🙂

    J'aime

  3. Eric06, si je lis les divers articles via Google news sur le sujet, oui ce juge a tenu son bout face à ces « redneck gauchistes » 😀 (ou devrais-je dire plutôt « conservateurs de gauche »? ces soi-disant hippies ont l’air de conservateurs qui sont encore plus convervateurs que les conservateurs de Stephen Harper 😉 quand il s’agit d’améliorer l’infrastructure routière)

    J'aime

  4. J’ai l’impression que les écologistes vont en prendre pour leur rhumes. Ça va faire leur enfantillages de bébés gâtés.

    Le gouvernement Charest avait évalué les impacts environnementaux et avait consulté le BAPE à se sujet et tout était en règle et il n’y avait pas de problème pour construire un pont à cet hauteur de la rivière des Prairies entre Montréal et Laval pour le prolongement de l’autoroute 25.

    Je ne comprends pas leur comportements ces écologistes là. Je comprends qu’il faut encourager le transport en commun mais ce n’est pas suffisant pour désengorger les autoroutes du Grand Montréal Métropolitain.

    De plus,je suis d’accord de protéger l’environnement mais de là à devenir égoïstes et d’être
    comme eux et de dire non à tout projets il y a une marge.

    J'aime

  5. De plus,je vais dire comme Stéphane Dumas il y a des gisements de gaz dans le golfe du St-Laurent entre la Gaspésie et la Côte Nord et qu’on devrait exporter et s’en servir pour devenir les Albertains du pétrole Québecois. Et que les jeunes du coin n’aurait plus besoin de déménager vers les grands centres que sont Québec et Montréal pour se trouver des emplois car il va y avoir un boom économique avec ses gisements de gaz sur la Côte Nord et la Gaspésie ainsi que les Îles-de- la-Madeleine qui est actuellement des régions éloignées.

    Et de prolonger la voie ferrée de Gaspé vers Matane près du port de la ville du même nom pour la terminée et qui ferai le tour de la péninsule Gaspésienne pour mieux acheminer ce pétrôle par train et par camion qui vient du bateau dont celui-ci à parti des gisements de pétrole du Golfe du St-Laurent pour les grands centres Québécois,Canadiens,Américains et outre-mer par bateau.

    De plus,nous devons redevenir les Albertains de l’électricité en plus.

    Mais non,nos petits bébés lala de malades environne(mentaux) vont faire leur petites crisettes sur leur chaises hautes et qui vont dire non en pleurant à chaudes larmes comme un bébé qui veux son biberon et qu’ils vont toujours dire non,non,non,non comme dans la chanson des Sultans privant les jeunes de ces régions d’emplois toute l’année durant au lieu que ça soit saisonnier hélas.

    J'aime

  6. Maintenant que ça construit, on peut se lancer dans les suppositions:

    Est-ce que les panneaux de la future 25 seront bleu? J’ai hâte de voir ça!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.