Julie Couillard: Ne serait-elle qu’une « brasseuse de merde »?

Alors que je croyais que tout le brouhaha autour de Julie Couillard commençait à se calmer, voilà que l’un de ses ex (ceux-ci devraient penser à se regrouper en syndicat, ma parole!), Stéphane Sirois, ancien Hells Angels et ex-époux de la belle lavaloise, suggère à Max Bernier de se tenir loin de madame Couillard.  Dis donc, ça ne t’aurait pas tenté de lui dire cela un peu plus tôt, genre il y a un an et demi?

Les médias vont sûrement laisser s’écouler de plus amples détails sur les révélations qu’a fait Stéphane Sirois au journaliste Julian Sher, du Globe and Mail, mais le titre qu’a lancé le site LCN fait mention que Julie Couillard serait déjà morte si Sirois ne l’avait pas épousée.  La question que je me pose, maintenant, est à savoir… si elle en sait tant que cela.  Si c’était le cas, elle serait probablement déjà morte, qu’elle soit l’épouse de Sirois ou non.

Toute cette affaire me donne l’impression que Julie Couillard n’est rien d’autre qu’une « brasseuse de merde » compulsive; elle aime se coller à la racaille, question de profiter des avantages, puis elle se pousse quand elle sent venir la soupe chaude, laisse retomber la poussière, pour mieux revenir par la suite.  Elle a bien enterré Gilles Giguère, après tout, ce qui ne l’a pas empêché d’épouser Sirois par la suite.  Elle s’est aperçue que « un ministre, ça n’a pas d’argent »?  Elle l’a « flushé »!  Va-t-elle continuer à donner des entrevues, dans le but de rétablir sa « dignité », ou bien va-t-elle tout abandonner ici pour aller vivre en République Dominicaine, elle aussi?  Après tout, elle est une « pauvre victime des médias », qui se sont acharnés sur elle comme la misère sur le pauvre monde.  Autre preuve de ce constat; la Presse canadienne révélait hier que Julie Couillard aurait été vue avec un proche de Maurice « Mom » Boucher.

Toujours est-il que mes prédictions se révèlent encore assez proches de la vérité; la descente aux enfers de madame Couillard se poursuit…

Publicités

6 réactions sur “Julie Couillard: Ne serait-elle qu’une « brasseuse de merde »?

  1. Je suis toujours impressionnée par l’avalanche de tags attribués à tes posts!!
    Re:Couillard – évidemment elle s’accroche aux mecs qui fournissent le $$$ – et elle ne déteste sûrement pas la pub gratuite générée par ses jos.

    J'aime

  2. Pour l’avalanche de tags, disons que ça aide à obtenir de bonnes positions sur Google. 😉

    Pour madame Couillard, le plus surprenant, c’est que c’est elle qui a dit que Max Bernier s’était « servi de mon image pour se faire de l’exposure médiatique ». Comme s’il avait besoin de ça! Les médias montraient toutes ses gaffes, l’une après l’autre; avait-il besoin de Julie Couillard pour se faire de l’exposure? Je ne le crois pas vraiment. J’ai plutôt l’impression que Max Bernier voulait impressionner ses « chums » du parti. D’ailleurs, les images de la dame n’ont vraiment sorti dans les médias que lors du dévoilement des anciennes « fréquentations » de la dame. Avant cela, qui l’a vraiment remarqué, dans les médias? Que je sache, personne n’en a fait ses gorges chaudes, lors de l’assermentation de Bernier.

    J'aime

  3. Une chose est certaine…

    Plus la liste des « conquêtes » de cette chère Julie s’allonge, plus les « responsables des enquêtes de moralité » gouvernementaux ont l’air fou !!!!

    Ils devraient peut-être engager des « journalistes » dans leur équipes… ceux-ci ont l’air de bien meilleurs « enquêteurs » vu d’ici.

    Ou bien, il y a eu, quelque part, quelqu’un qui « croyait » avoir le bras suffisamment « long » et la main suffisamment assez « lourde » pour pour réussir à balayer tout ceci sous le tapis… afin de conserver un « ministre québécois » dans ses rangs…

    Mais ce n’est qu’une « rumeur » comme une autre… une de plus sur le lot quoi!!!

    J'aime

  4. Plus je regarde tout ce cirque et plus j’en viens à la conclusion que Julie Couillard ne serait qu’une « call girl » de luxe. Cette femme semble se coltiner à tout ce qui est jet-set ou a de l’argent.

    Mais, le pire dans toute cette saga, c’est de voir le parti libéral se montrer comme chien de garde de la moralié. Comme si le parti avait oublié les déboires de Margaret Trudeau dans les années 70… J’aimerais ça que les Conservateurs dépoussière cette histoire. Faudrait pas non plus que le PQ oublie que Ti-Poil était un courailleux de première en plus d’avoir des problèmes d’alcool. Qu’on se souvienne la nuit ou René avait tuer un clochard alors qu’il était saoul au volant.

    La Bible ne disait-elle pas qu’il est plus facile de voir la paille dans l’œil du voisin que la poutre dans son propre œil? 😉 hé hé hé Mais bon, au Péquistan, la doctrine veut que hors du PQ, point de salut…

    Patrice

    J'aime

  5. Une chose est sur , c’est que la GRC font enquête sur elle car comme a dit un des leurs , « C’est pas normal qu’une fille saute comme ca d’un lit à un autre avec des homme politique influent juste par plaisir ».

    J'aime

  6. C est la pire des salope mais les gars sont tomber dans ses Atouts et je les comprend! Mais toute cette histoire manque de couilles.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.