Crise économique: Une explication qui fait du sens!

On a vu les USA échafauder un plan de « sauvetage » des banques qui ont poussé trop loin le mauvais crédit hypothécaire, ainsi que les pays d’Europe faire à peu près la même chose, dans le but de renflouer son économie.  On a également vu les chefs des différents partis politiques, entre autres lors du débat des chefs, pendant la dernière campagne électorale fédérale, littéralement « grimper dans les rideaux », et tout cela, afin de tenter de juguler l’actuelle crise économique mondiale.

Mais d’abord, d’où vient le problème, de quelle façon est-il causé?

Je viens de lire une explication qui, ma foi, fait beaucoup de sens.  Il s’agit d’un article, signé Martin Masse, et publié dans le magasine web Le Québécois Libre du 15 octobre dernier, dans un numéro spécial sur la crise économique.  Je vous invite à lire cet article, et à m’en donner des nouvelles.

Publicités

2 réflexions sur “Crise économique: Une explication qui fait du sens!

  1. j’ai lu l’article en question, il vise en plein dans le mille, il y a également un autre texte similaires expliquant la même cause http://www.objectifliberte.fr/2008/09/subprimes-cause.html

    À propos, le blogue du QL ainsi que le blogue du Minarchiste québécois (anciennement le blogue Réalité virtuelle) a un autre texte sur le sujet provenant d’un article de Nathalie Elgrably-Levy http://www.minarchisteqc.blogdns.com/?p=424 dommage que Léo-Paul Lauzon, fameux « redneck gauchiste » pense autrement hélas….

    J'aime

  2. Ben mieux que cela, mon cher Stéphane; cet article (génial, en passant!) vient confirmer que la lutte contre l’étalement urbain vient renforcer la crise économique, et ce davantage qu’elle ne réduit la pollution atmosphérique.

    En toute franchise, les environnementalistes ont encore fait fort! Après la crise alimentaire mondiale, déclenchée par l’augmentation de la transformation d’énormes quantités de maïs en éthanol, voilà qu’une explication très plausible de l’actuelle crise économique remet à nouveau la faute sur les activistes de l’environnement.

    Et dire que David Suzuki voulait envoyer les politiciens qui ne suivent pas leur crédo en prison! Ce sont plutôt les environnementalistes eux-mêmes, qui sont en train de détruire le monde. Après tout, l’enfer n’est-il pas, lui aussi, pavé de bonnes intentions? Même que cela me donne une idée d’article.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.