Nouvelle A-50: Une super-2, mais pas tout à fait partout!

Il m’arrive, à l’occasion, d’aller faire un tour sur le site web du système électronique d’appels d’offres (SÉAO), là où le ministère des transports du Québec affiche tous ses appels d’offres de construction de plus de 25,000$.  On peut y voir la presque totalité des appels d’offres de la majorité des ministères du gouvernement du Québec, dont en éducation et en santé.  De nombreuses municipalités passent aussi par le SÉAO pour annoncer leurs appels d’offres.  Je vais y faire un tour afin de voir les contrats à accorder par le MTQ, signe qu’un projet ira réellement de l’avant.  Évidemment, il arrive parfois que le MTQ change d’idée même une fois cette étape passée, mais c’est plutôt rare.  Le site permet même un certain nombre de consultations de documents, et ce gratuitement.

Lors de ma visite d’aujourd’hui, je vois un appel d’offres pour l’autoroute 50, plus précisément entre la route 323 et la côte Ézilda, dans la municipalité de Notre-Dame-de-Bonsecours, au nord de Montebello.  Et en consultant les plans, je constate que l’autoroute 50 sera construite sur deux chaussées distinctes, mais très rapprochées, et séparées par un muret de béton.  On y voit même le raccord qui permettra de passer d’une à deux chaussées, tout juste à l’est de l’échangeur de la route 323.  On y voit également que l’A-50 passera, comme à Thurso, à flanc de falaise, ce qui donnera d’autres vues impressionnantes pendant, et après les travaux.  Je me demande si ce n’est que la section où se trouve l’échangeur qui sera à quatre voies sur deux chaussées, ou bien si cette configuration se prolongera plus loin vers l’ouest.  L’avenir nous le dira bien assez tôt.

Si seulement les travaux de l’A-30 pouvaient avancer un peu plus rapidement…

Publicités

2 réflexions sur “Nouvelle A-50: Une super-2, mais pas tout à fait partout!

  1. Seulememt à titre éducatif :Le tracé original de l’ A-50 était de Ottawa en passant par Mirabel,St-Esprit pour se rendre à Joliette!!! Jamais sa seras fait!

    J'aime

  2. En effet, Bruno. Les terrains que le MTQ possédait en vue de faire une autoroute de l’actuelle route 158, entre Saint-Esprit et Joliette, ont été vendus depuis des années. Par contre, si tu passes sur cette portion de la 158 de temps en temps, tu sais comme moi qu’une autoroute serait la bienvenue.

    Cela me fait penser à l’A-55, au sud du pont Laviolette, à Bécancour. Lorsque la section entre la route 226 et l’A-20 fut mise en chantier, on a entrepris de construire des viaducs sur presque toutes les routes transversales, même les « trails de tracteurs » des cultivateurs. J’avais écrit au MTQ pour savoir si des viaducs allaient être construits entre l’A-30 et la route 226, y compris, parce que le long de cette section, il n’y a aucun viaduc. On m’a répondu que ce n’était pas dans les budgets!

    Plus je tente de suivre les dossiers du MTQ, plus j’ai l’impression que n’importe qui fait n’importe quoi, dans cette boîte. Imagine, si c’est comme ça à travers tout l’appareil gouvernemental! On n’est pas sortis de l’auberge!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.