Amir Khadir: …terroriste?

LCN nous apprend que le coprésident du parti Québec solidaire, Amir Khadir, aurait été espionné par le Service canadien de renseignement de sécurité (SCRS) en raison de ses liens avec l’Organisation des moudjahidines du peuple iranien.  Plusieurs pays, dont le Canada, considèrent cette organisation comme un groupe terroriste, accusé d’avoir été mêlé à plusieurs attaques d’ambassades et de consulats iraniens.  Cette organisation aurait aussi été financée pendant un certain temps par feu le dictateur irakien Saddam Hussein.

Ce cher Amir Khadir, qui avouons-le, ajoute un peu de piquant dans le domaine de la politique québécoise, goûte donc maintenant à son tour au fait de se savoir espionné.  J’espère que ce fait le lui montera pas trop à la tête; s’il apprenait qu’à une certaine époque, des membres influents du PQ furent aussi espionnés, ce serait suffisant pour que celui-ci se prenne pour un vrai politicien.  J’espère aussi que l’autre coprésidente de Québec suicidaire, Françoise David, ne le foutra pas carrément dehors du parti, lui faisant connaître le même sort que celui d’un certain lieutenant-gouverneur québécois, qui fut lui aussi chassé de son job en raison de son soutien à une cause qui se passait ailleurs, pendant ses années d’études.

Mais Amir Khadir peut se consoler; en raison de ses prises de position passablement embarassantes pour certains personnages politiques, l’auteur du Blogue de Richard3 est probablement espionné, lui aussi, et son téléphone est possiblement sous écoute permanente.  Je devrai surveiller mes mots, la prochaine fois que je commanderai une pizza…

Publicités

4 réactions sur “Amir Khadir: …terroriste?

  1. Trop tard Richard, il a déjà commencé à s’enfler la tête avec ça!

    « Martin Luther King, Nelson Mandela René Lévèsque ont tous été placés sous étroite surveillance » Dit-il avec une pointe d’ironie »
    -Journal de Montréal, 12 février 2008, p.4

    Attention avec Amir Khadir, avec une telle manchette, son ego pourrait bien… exploser.

    Blague à part, j’aime bien comment Fabrice de Pierrebourg décrit L’organisation pour lequel a milité Khadir: des « islamo-marxistes ». Une expression que l’on pourrait sans doute actualiser aujourd’hui pour décrire l’alliance informelle entre les islamistes et la gauche.

    J'aime

  2. Il ne faut pas oublier que Khadir a aide Charkaoui qui est un ami de Hannachi qui s’entrainait dans les camps de Ben Laden dans les annees 90. De surcroit, dans les annees 90, Charakoui s’est etrangement retrouve au Pakistan alors que son ami Hannachi etait en meme temps en Afghanistan. Qu’est-ce que Charkaoui foutait au Pakistan alors qu’Al-Qaeda se preparait a faire le plus grand coup de son histoire? De plus, pourquoi Khadir aidait-il une personne qui entretenait des rapports avec des organisations terroristes? Meme si Khadir n’est pas une terroriste, disons qu’il ne milite pas trop conte et/ou qu’il tient souvent un double discours et que ses actions viennent correller le tout.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.