A-50: D’Ange-Gardien à Thurso, c’est une question de jours

Lors de ma dernière visite sur les chantiers de l’A-50, j’ai pu constater que le tronçon entre Lachute et Grenville avait été ouvert la veille, presque en catimini. Par contre, celui situé entre Ange-Gardien et Thurso ne l’était pas encore. Il ne restait à faire, toutefois, que des détails de finition.

029w

Quand on entre sur le nouveau tronçon, vers l’est, on nous informe que des bandes rugueuses sont pratiquées sur l’accotement. Par contre, il n’y a pas de bande rugueuse médiane, sur cette section.

030w

En fait, une bande rugueuse, ça ressemble à cela. Ce sont des sillons, gravés à même l’asphalte, et qui forment une bande, le long de la ligne de marquage.

031w

Lors de mon passage, il y a de cela exactement une semaine, l’Outaouais venait de recevoir, quelques jours plus tôt, une quantité de neige suffisante pour qu’il en reste, trois ou quatre jours plus tard,…

033w

…et également suffisante pour nécessiter le passage de « la charrue ».

034w

Tout juste à l’est de la montée du Quatre, il y a des travaux, pour la construction d’un poste de pesée routière. On y voit d’ailleurs le gardien des lieux.

035w

Cette fois, il s’agit d’une tentative de photographie artistique. L’oeuvre s’intitule « Coucher de soleil sur bande rugueuse ». Pas très artistique comme titre, mais bon, je devrai trouver quelque chose de plus original.

037w1

Cette fois, dans l’autre sens, ça donne « Bande rugueuse, près de la montée du Quatre ». Bon, d’accord, ce n’est pas très artistique, j’avoue.

038w

Revenons aux choses sérieuses, maintenant. Ici, on voit la sortie 174, qui mène au chemin Doherty, mais pas du côté que la circulation le voit. Évidemment, comme je ne fais jamais les choses comme les autres, je suis arrivé dans l’autre sens. C’est simplement pour montrer que l’ouverture aura lieu vraiment bientôt (peut-être est-ce déjà fait, au moment où j’écris ce billet); les balises ont été retirées, et remplacées par des gros cônes orange.

040w

De retour à Thurso, maintenant. Vous voyez la forme de ce panneau? Il vient indiquer, à ceux qui voudraient dépasser, que la manoeuvre sera interdite, dans 300 mètres. De tels panneaux ont déjà existé, au Québec; on les voyait surtout sur l’A-55, entre Drummondville et Sherbrooke, mais ils étaient sur fond jaune. Bon, on le voit plutôt mal, à cause du contrejour,…

041w

…et sous cet angle, ce n’est guère mieux. Par contre, observez bien, juste entre la pointe du panneau, et l’arbre. Voyez-vous quelque chose de particulier? N’oubliez pas qu’en cliquant sur la photo, vous la verrez en version plus grande. Un indice; il commençait à se faire tard.

042w

Voici ce qui deviendra la nouvelle fin de l’A-50 est, suite à l’ouverture du tronçon entre Ange-Gardien et Thurso. Si l’on y met un peu de zoom,…

043w

…nous constaterons que déjà, de la machinerie s’active à produire la suite. Dire qu’il y a quelques mois à peine, l’autoroute débouchait sur des arbres, comme on peut le voir…

003q1

…sur cette photo, qui date de l’un de mes passages précédents, dans le coin, quelque part en août, et encore davantage…

169-1

…sur celle-ci, qui date d’environ un an, alors que je me tenais sur le chemin temporaire, qui contournait le chantier du viaduc de la route 317.

044w

Voici un petit détail, que j’ai croqué sur la route 317, en direction du village de Thusro. Vous avez sûrement remarqué des travaux de scellement de fissures, sur la route, comme c’est le cas, ici; ces fissures ont permis l’installation de boucles de détection de véhicules, qui permettent de compter le nombre d’autos et de camions qui vont passer sur la route 317, suite à l’ouverture de l’A-50, là-bas. Mais vous êtes-vous demandé quel était cet espèce de papier de recouvrement blanc, que l’on mettait sur les fissures fraîchement scellées? La réponse est tellement simple que vous n’en croirez pas vos yeux. Il s’agit de simple papier de toilette. Exactement le même que tout le monde utilise pour… enfin bref, vous savez à quoi ça sert.

Voilà, pour la partie ouest de l’A-50. Entre les deux, les chantiers vont bon train, et je garde espoir que les échéanciers indiqués sur le site du MTQ devraient être respectés. L’A-50 est espérée par bon nombre de citoyens de la région de l’Outaouais, et peu de protestations ont cours, là-bas. Ne restera plus qu’à souhaiter que l’on doublera cette autoroute dans des délais raisonnables. Mais bon, commençons par rouler dessus; ce sera déjà un bon point.

MISE À JOUR – 10 NOVEMBRE 2008, À 18H25

Selon Acajack, un commentateur, l’A-50, entre Ange-Gardien et Thruso, a finalement été ouverte à la circulation ce lundi 10 novembre, à 13h00. Merci pour l’information.

Publicités

28 réactions sur “A-50: D’Ange-Gardien à Thurso, c’est une question de jours

  1. Déja de la neige en outaouais, ça ne se peut pas. Et pour le panneau d’interdiction de dépasser, on dirait la forme d’un panneau de cédez le passage et il a été repaint afin d’y mettre le signe en question.

    Bref, les panneaux sur la 50 entre Ange-Gardien et le Ch. Dorethy sont vraiment bizard (p. ex.: un logo de route provinciale carrée) et font vraiment peur.

    J'aime

  2. Mon cher Marc, cette neige fait probablement partie du front qui est passé entre Sainte-Agathe et Mont-Laurier, et qui a laissé pas moins de 25 centimètres, là-bas, selon un commerçant de Mont-Laurier, que je rencontrais, ce mercredi-là (29 octobre). À l’heure où j’écris ceci, cette neige – celle de la photo – doit être bien fondue.

    Comme je l’indique, dans mon billet, ces panneaux ont déjà été vus, sur l’A-55, entre Drummondville et Sherbrooke, avant que celle-ci soit doublée, ainsi que sur quelques super-2 américaines. Par contre, ceux-là étaient tous sur fond jaune, comme les panneaux qui indiquent les virages, et non pas sur fond blanc. La pointe vers la droite indique au conducteur qui dépasse qu’il doit revenir sur sa voie, parce que la zone de dépassement se termine bientôt.

    Pour y être passé à quelques reprises, je ne trouve rien de bizarre aux panneaux de l’A-50, entre Thurso et Ange-Gardien, à part celui qui indique aux camionneurs de s’arrêter à la pesée routière quand les feux clignotent, près de la montée du Quatre, que je trouve bien petit, pour une autoroute.

    J'aime

  3. M. richard,

    c’étais le fait que le panneau qui indique la sortie de montréal (route 315 et route 148; j’ignore le numéro de sortie)car l’insigne de la route 315 était trop carré et celui de la route 148 pas vraiment centré.

    Pour ce qui est de la route 148, ils vont surement effacer les indications de Montréal et de la route 148 en direction EST une fois que le prolongement Dorethy-Thurso sera fait car il ne sera plus nécessaire de prendre la route 148 pour se rendre jusqu’à Montréal.

    J’ai oubier de vous informer que ce prolongemnt entre Lachute et Masson-Angers aurait du etre fait en 1 coup en 2007 (le projet devait commencer en 2002 à la base sous le régime de Bernard Landry).

    J'aime

  4. Bonjour,

    J’aime bien votre blogue.

    Juste un petit mot pour vous dire que la 50 jusqu’à Thurso est ouverte depuis 13 h aujourd’hui (lundi).

    Merci encore pour les récits et les photos!

    J'aime

  5. Question:
    Nous sommes tous bien heureux des deux ouvertures de troncons sur la 50 dans les derniers jours, par contre, est-ce réaliste de pensé que la 50 sera prolongé de Grenville à Montébello dès l’anéée prochaine? Si on se fie au site du MTQ, tout semble encore planifié pour 2009.
    Nous savons qu’il y a des retards pour la section Thurso-Montebello. Je trouve ca un peu ridicule qu’ils aient faites cette section en dernier, car le gros du traffic est dans cette section. (Village de plaisance et Papineauville) De plus, tous les gens de L’Outaouais devront patienter encore 2 ans, pour avoir un accès plus rapide au Mont Tremblant et aux Laurentides.
    Ce troncons aurait du être ouvert en priorité.
    Finalement dernière question: Est-ce qu’il y a une voie de contournement pour le village de Thurso lorsqu’on sort de la nouvelle « fin » de la 50 pour éviter le village. Je crois avoir analyser les cartes et il semble y avoir une route de rang qui permettra d’éviter le village de thurso, qui disons-le, a une très mauvaise odeur!
    Au plaisir de lire vos commentaires.

    J'aime

  6. Bonjour, Charles, et bienvenue dans mon humble blogue.

    Si l’on se fie au site web du MTQ, l’ensemble de l’A-50, entre Gatineau et Lachute, doit être ouvert à la circulation en 2010, probablement plus proche de l’automne que du printemps. Par contre, nous savons d’une part qu’il y a eu des retards, dans l’exécution de diverses étapes du processus, que ce soit au niveau du lancement d’appel d’offres, d’ouverture de celles-ci (report, etc.), ou encore d’exécution des travaux sur le terrain, et d’autre part que les articles de journaux, qui traitent de l’A-50, parlent désormais d’une ouverture complète en 2012. Pourtant, pour l’avoir constaté de mes yeux, les travaux peuvent se faire assez rapidement, si les entrepreneurs – et le gouvernement – décident d’y mettent le paquet; le 25 mai dernier, la partie juste à l’est du viaduc de la montée Laurin était déboisée, mais pas encore dynamitée. Trois mois plus tard, soit le 31 août, j’y suis passé, sur la couche d’asphalte de base, et depuis hier, la circulation roule dessus. C’est donc dire que tout s’est fait en moins de six mois.

    Pour ma part, mon principal problème, avec le village de Thurso, n’est pas vraiment l’odeur dégagée par son usine de pâtes et papiers (si vous passiez faire un tour à Trois-Rivières, par jour de grande humidité, et ce malgré le fait que plusieurs usines ont fermé leurs portes, ou ralenti leurs opérations, là-bas, vous vous rendriez rapidement compte que Thurso, ce n’est vraiment pas grand chose), mais plutôt la courbe à 90 degrés, justement à l’intersection du chemin du 5e Rang Est et de la rue Galipeau, qui descend vers la route 148, et le centre du village. Si je me fie à mes cartes, ainsi qu’à Google Maps, on peut effectivement passer par le chemin du 5e Rang Est, et la montée du Gore, pour éviter le coeur du village. Par contre, je ne me souviens pas d’avoir déjà pris cette route, alors je n’ai aucune idée, à savoir si elle est carrossable, ou bien si elle ressemble à une « trail à vaches ». Il faudra que j’aille voir.

    Le tronçon Thurso – Montebello sera vraiment le chaînon manquant pour permettre aux gens de l’Outaouais d’atteindre la région de Mont-Tremblant, puisque la route 323, à la hauteur de Lac-des-Plages, a été reconstruite sur une nouvelle emprise, qui contourne totalement le village. La dernière fois que j’y suis passé (cela date d’avant l’ouverture de mon blogue), on avait dégagé l’emprise, et le terrassement était commencé. La route doit certainement avoir été complétée depuis.

    J'aime

  7. Re-Bonjour,
    Ma curiosité a eu le dessus et je suis allez voir la route du 5ième rang pour mes futurs déplacements.
    Un constat, oui la route est carrosable, mais c’est au moins 10 minutes sur une route de campagne à faire avant de rejoindre la 148. J’imagine que les journées où la 148 sera « jammé » de monde, ce petit racourcis sera interessant. Par contre, si la 148 est tranquile, je crois que c’étais mieux de passé par le village.
    Je serais curieux d’avoir votre opinion une fois que vous avez essayé cette route alternative.

    Je crois que la nouvelle route du Lac des plages est sur le point d’ouvrir. Y’a des sections d’ouverte à la circulation.

    Par contre, face à votre théories que le gouvernement mettes le paquet pour finir la 50, j’ai des sérieux doutes. Je crois que nous devrons être très patient et pourront enfin filé sur une 50 de Gatineau à Mirabel seulement à l’automne 2012. (C’est ma petite prédiction)

    Continuer votre bon travail…

    J'aime

  8. Richard,

    Je n’ai jamais compris pourquoi ne l’ont-ils pas fait en 1 coup ? Je suis d’accord avec Charles Beaulieu que la 50 ne sera pas terminé avant 2012 et que le tronçon entre Thurso et Montebello ne sera pas accomplit dans les temps prévu. Il faudra attendre 3-4 campagnes électoraux avant que ça soit terminé.

    Meme chose avec l’autoroute de la Beauce entre Beauceville et St-Georges, rien n’a été construit entre ces 2 villes là (l’a l’a stoppé tout d’un coup). Et ce n’est pas tout, la 35 ne sera meme pas terminé d’ici 10 ans.

    Bref, tout les liens important manquant sont tous au Québec.

    J'aime

  9. Sans oublier que les voies de contournement à Montréal ne sont pas fait dans la rive-nord et ça serat bénéfique de les terminer le plus vite possible.

    J'aime

  10. Pour la 50, le bout entre Grenville et Fassett semble très avancé par contre, en sortant à Grenville, on voit la route continuer à filer au loin… Au moins ça! Pour les routes VS les campagnes électorales, c’est là l’avantage d’un PPP si vous voulez mon avis. Prenez par exemple la 30 et la 25. Les contrats sont signés, donc peu importe quel gouvernement est là, il ne pourra arrêter les travaux (à moins de payer des sommes indécentes). Pour la 50 en 2010 ou 2012, je reste positif et espère une ouverture pour 2010 (en même temps que la 25 et une partie de l’échangeur dorval). Mais bon on verra rendu là…

    J'aime

  11. Inutile de se décourager, la 50 sera complétée (sur 2 voies en tout cas) entre Gatineau et Mirabel, probablement pour 2012, car tous les contrats pour le projet sont maintenant accordés. Le gouvernement subirait des pénalités pour bris de contrat s’il revenait sur sa décision, et donc la route va se faire, il n’y a pas de doute. Ce ne serait pas dans l’intérêt du gouvernement de briser les contrats, payer des pénalités, et de se retrouver sans aucune route après avoir payé un certain montant d’argent.

    Pour ce qui est de la voie de contournement de Thurso, la municipalité a fait des pressions sur le MTQ, qui a promis de faire une étude de projet, mais rien n’est encore décidé à chapitre.

    En passant, je suis allé sur la nouvelle section de la 50 (L’Ange-Gardien-Thurso) hier, et je peux vous dire que si on veut transformer se bout de route super-2 en autoroute à quatre voies à chaussées séparées, ça sera un bien plus gros projet que juste faire une base, mettre de l’asphalte et déplacer des sorties. À bien des endroits le dynamitage a été fait uniquement sur une largeur permettant d’y passer une route à deux voies seulement.

    Sur ce tronçon en tout cas, il va falloir faire d’autre dynamitage, et construire plusieurs ponts et ponceaux. Ce n’est pas/ne sera pas une autoroute en rase-campagne, laissez-moi vous dire.

    J'aime

  12. Salut!

    Je trouve ton blog super intéressant, surtout les articles concernant le réseau routier. Je le lis depuis déjà plusieurs mois et j’aime bien y faire un tour une fois de temps en temps.

    Je suis content de voir que la 50 sera terminée, mais un problème persiste : le but de la 50 est surtout qu’elle permettera de relier plus efficacement la grande région d’Ottawa-Gatineau à la région métropolitaine de Montréal. Cependant, le seul lien permettant de relier la 50 à Montréal est l’autoroute des Laurentides(15). Étant donné que la région se développe plus vite que n’importe quelle région au Québec et que l’autoroute 15 est l’une des autoroutes les plus achanlandées de la province, je prédis que l’autoroute 15 sera bientôt saturée (elle l’est déjà aux heures de pointe et de plus en plus longtemps).

    Avec les projets déjà en construction tels que le méga centre d’achats Lac Mirabel ou le Faubourg Boisbriand, sans oublier le secteur aéronautique en grande croissance près de l’aéroport fantôme de Mirabel et le développement commercial à Saint-Jérôme, la 15 ne pourra plus supporter à elle seule la région, en plus d’assurer de relier Montréal à Ottawa. Voilà pourquoi je crois qu’il est essentiel de prolonger l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50 à la hauteur de l’aéroport. Radio-Canada a publié le 7 novembre un reportage sur ce projet qui serait à nouveau à l’étude et le maire de Mirabel, Hubert Meilleur, se dit favorable à son prolongement. Même si on considère aujourd’hui que les autoroutes sont contre l’environnement, il est quand même essentiel de relier la 50 efficacement et plus directement à Montréal. Cela permetterait aussi de créer un lien facile entre les nouvelles infrastructures aéronautiques avec Montréal et les municipalités environnantes pour permettre de garder Mirabel comme étant un des plus grands pôles dans le domaine de l’aéronautique au Canada.

    Le prolongement de la 13 permetterait également de soulager l’engorgement existant durant les heures de pointe (et même sur l’heure du midi) sur l’autoroute 640. Les gens de Laval et Montréal qui veulent aller vers le nord (Mirabel, Saint-Jérôme, Saint-Sauveur) et même sur la 50 pour aller vers Gatineau doivent emprunter la 640, le gros échangeur en reconstruction 640/15 et prendre l’autoroute 15 nord déjà très achalandée. La 640 est saturée et n’a jamais été construite pour supporter autant de véhicules. Malgré le fait qu’on va ajouter une voie supplémentaire à la 640 EST, c’est bien insuffisant pour tout le trafic routier de la région. L’accès plus direct de la 13 vers Mirabel, Saint-Jérôme et la 50 aurait un effet bénéfique sur tout le réseau routier de la région, c’est évident.

    Pour terminer, la 13 est donc la seule vraie solution selon moi pour relier efficacement la 50 à Montréal. La 50 sans la 13 ne sera jamais aussi efficace et ne pourra jamais jouer pleinement son rôle de lien principal entre les deux régions métropolitaines. La 13 serait également un des meilleurs moyens, avec le transport en commun (le train), pour désengorger le réseau autoroutier des Basses-Laurentides.

    Le lien du reportage :
    (http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2008/11/07/006-autoroute-13-prolongement.shtml.)

    J'aime

  13. Richard,

    Je me demande si vous irez voir l’évolution des travaux de la 50 à Fasset, le nouveau tronçon de la 50 ouvert entre Thurso et le Chemin Dorhety.

    J'aime

  14. Je ne sais pas, Marc, si j’aurai la possibilité d’aller voir où en sont les travaux sur les tronçons restants de l’A-50. Le nombre de week-ends disponibles avant l’apparition de la neige diminue sans cesse, sans compter que j’ai aussi une vie.

    Pour l’instant, je sais que la partie de l’A-50 sise sur le territoire de la municipalité de Fassett est complétée, en ce qui concerne la base du terrassement. La supersignalisation y est même déjà installée! Par contre, le site est bien clôturé, afin de ne permettre aucun accès au chantier, contrairement à la plupart des autres secteurs, où les pick-ups des entrepreneurs rencontraient paisiblement les amateurs de quad, qui roulaient librement sur les chantiers. Tu peux voir des photos que j’ai prises l’an dernier, avant que le site ne soit clôturé, en regardant ce vieux billet.

    En ce qui a trait aux autres tronçons, il faudrait que j’y retourne, afin de me mettre au courant de ce qui s’y passe. Lors de mon dernier passage sur la côte Ezilda, ou côte Angèle, il y avait un gardien de sécurité, qui veillait à ce que personne ne dérobe de machineries, mais qui était prêt à me laisser passer partout. Je ne suis pas allé bien loin, le soleil étant suffisamment bas pour m’empêcher de prendre de bonnes photos. En fait, je crois qu’il n’y a qu’à l’est de la montée Boucher, à la limite de Fassett, qu’il ne se passe encore rien, mais l’action devrait commencer bientôt.

    Idéalement, il faudrait bien que je me tape une tournée de tous les chemins qui seront traversés par la future autoroute. Mais cela demande beaucoup de temps, puisqu’il reste quelque chose comme 15 traversées, disséminées sur les 52 kilomètres qu’il reste à construire à l’A-50. Il faudra donc faire beaucoup plus que 52 kilomètres, afin de toutes les voir, parce qu’il faudra se rendre à chacune d’elles, soit à partir de la route 148, ou encore d’un axe est-ouest local, là où la chose est possible. Encore chanceux, le coût de l’essence est redescendu sous le dollar. Par contre, les jours n’ont encore que 24 heures, dont bien peu sont claires, ces temps-ci.

    Donc, si le beau temps est de mon bord, peut-être,…

    J'aime

  15. Mais pour le tronçon de fasset, pourquoi l’ont-ils mis en cloture et n’ont pas continué les travaux afin que cette section-ci soit ouverte plus de bonheur que prévu. On peut dire qu’il est quand meme avancé pour pouvoir terminer les travaux pour le début de l’été.

    Et en passant, je vais a ottawa en Fin de semaine et je vais passer par la 50. Donc si j’ai le temps, je pourrais prendre des photos du chantier et de les mettres sur mon blog.

    J'aime

  16. Mon cher Marc, l’article du Droit d’Ottawa, dont tu mets le lien dans ta deuxième intervention, explique l’une des raisons pour laquelle le tronçon de Fassett n’aurait pas pu être complété, et ouvert.

    Selon l’article, le viaduc, au-dessus de la montée Fassett, a été démoli, en septembre, pour cause de non-conformité, concernant la qualité de sa construction, et devra être reconstruit par l’entrepreneur responsable des travaux, à savoir Neilson Inc., et ce à ses propres frais. L’autre raison, pour laquelle le tronçon de Fassett n’a pas été complété, c’est qu’il a été construit au beau milieu de nulle part! Il n’est rattaché, pour l’instant, au reste du projet, ni à l’est, ni à l’ouest.

    Imagine ce qu’un automobiliste, faisant la route de Gatineau à Montréal, aurait dû faire, si le tronçon Fassett avait été complété; il aurait pris l’A-50 jusqu’à Thurso, puis la route 317, et la 148, jusqu’à la montée Fassett, prendre celle-ci jusqu’à l’A-50, rouler sur l’autoroute, pour environ 6 km, quitter celle-ci à la hauteur de la montée Boucher, où il aurait fallu faire une sortie temporaire, parce que aucun échangeur n’est prévu, à cet endroit (la montée Boucher est ce que j’appelle, en bon québécois, une « trail à vaches »!), puis revenir vers la 148, et ce jusqu’à Grenville, afin de reprendre l’A-50, en passant par le chemin Scotch. Cela n’aurait fait aucun sens. Ce tronçon a probablement été clôturé pour éviter du vandalisme, que ce soit au niveau de la supersignalisation déjà installée, ou encore au niveau des autres éléments d’infrastructure.

    Quant au retard, dans les travaux, il fut généralisé, et ce probablement à partir des bureaux même du MTQ. Le site web, sur la page de l’A-50, indiquait les ouvertures comme suit; du chemin Doherty à Thurso en 2008, de Thurso à Montebello en 2010, de Montebello à Fassett (montée Boucher) en 2009, de Fassett à Grenville aussi en 2009, et Grenville à Lachute en 2008. Si les deux extrémités furent construites et ouvertes selon les délais, ou ne peut en dire autant des trois autres tronçons; l’article du Droit mettait l’ouverture du tronçon de Thurso à Montebello, et de Montebello à Fassett en 2012, alors que celui de Fassett à Grenville serait accessible en 2010. Il faut toutefois prendre en ligne de compte que nos gouvernements ne réalisent pas grand chose à l’intérieur des délais qu’ils prévoient. Souvenons-nous également du tronçon entre le chemin Doherty, et la montée Laurin, qui fut complétée, sauf peut-être pour l’asphaltage de finition, aussi tôt qu’en 2006, et qui vient à peine d’être ouvert, avec le reste du tronçon vers Thurso.

    Bref, j’ai l’impression que je ne vivrai pas suffisamment vieux pour rouler sur une A-50 doublée d’un bout à l’autre.

    J'aime

  17. C’Est sur qu’on ne verra pas la 50 prolongé de Mirabel à Jolliet, la 30 entre sorel et Bécancour, les 2 bouts manquants de la 40, la 35 complété, la 20 entre cacouna et le bic, la 73 jusqu’à la frontière américaine, et surtout… les autoroutes dans montréal.

    On doit faire comprendre aux environementalistes que des auroroutes c’est bien pour des dévellopement de tout genre. Sans oublier qu’on devrait avoir davantage de PPP pour nos routes afin d’en avoir de meilleurs qualités.

    J'aime

  18. Le MTQ est vraiment en train d’adapter sa signalisation pour les Super-2.

    J’ai été sur l’A-73 en fin de semaine dernière en un drôle de panneau a attiré mon attention : Une obligation de virage en S à droite «sauf dépassement»!

    J'aime

  19. Mon cher Félix, serait-ce un panneau comme celui-ci?

    Si c’est le cas, il indique, contrairement à une voie de droite pour les véhicules lents, qu’il faut obligatoirement circuler sur la voie de droite, sauf pour dépasser. De tels panneaux auraient dû être installés sur les tronçons de l’A-50 munies de voies de dépassement.

    J’ai pris cette photo l’an dernier, sur la route 125, quelque part entre Notre-Dame-de-la-Merci et Saint-Donat.

    J'aime

  20. Intéressant la nomination de Norm McMillan comme ministre délégué au Transport non?
    Dans une entrevue à TVA, j’ai cru comprendre qu’il confirmait l’ouverture de la 50 jusqu’à Fasset dès l’été prochain.
    Le journalist lui posait la question à savoir si la 50 avait plus de chance d’être complété en raison de sa nomination.
    Il a répliqué que c’étais un dossier clos, que la construction et les contrats étaient tous déjà octroyés.
    Que pensez-vous du délai de l’été 2009? Est-ce que M.McMillan était sur un high en raison de sa nomination et il a perdu la raison?

    Finalement, sur une autre note, je voullais simplement constaté l’état lamentable de la ville de Gatineau et ses infrastructures. Dans mon secteur, en raison des nid de poules, nos élues municipaux ont eux la brillantes idée de retiré l’asphalte. Et oui, la densité de circulation sur l’avenue Gatineau est infernal, vous pouvez imaginé le dégat fait par des milliers de voitures qui passent matin et soir sur de la gravel! C’est vraiment ridcule…
    Et la ville de Gatineau qui répond:
    « C’étais pas dans notre budget, on va devoir attendre à 2010! ».
    Incroyable non?

    Je parle même pas du pont de la chaudière qui a été fermé pendant 4-5 jours en raison de son instabilité, qui a causé des emboutiellages monstre!

    Il y a un manque d’imagination flagrant pour réglé les emboutiellages, c’est à croire que les Lobbyist environmentaux controle la ville et il faut pas mettre d’argent sur les routes, car les méchants automobilistes vont en profiter.

    arhhhhh
    Joyeux noel à tous et bonne patience!!

    J'aime

  21. Effectivement, je trouve cette nomination intéressante. Norm McMillan est un homme respecté, au sein du parti libéral, et auprès de Jean Charest, et c’est donc un plus, pour l’Outaouais, de l’avoir au sein du conseil des ministres.

    Je crois aussi que le délai de 2009 serait raisonnable, mais je gagerais plus sur l’automne, que sur l’été. Il reste encore pas mal de boulot, entre le chemin Whinfield, à Grenville-sur-la-Rouge, et la montée Boucher, à Fassett, mais il est possible de faire rapidement. J’ai d’ailleurs pu le constater moi-même, dans le secteur de la montée Laurin, à Lochaber Partie-Ouest, où le paysage a radicalement changé, et ce en moins de trois mois. Quant au tronçon qui se rend de la montée Boucher à la montée Fassett, il est déjà en forme depuis la fin de 2007; la supersignalisation y est même déjà installée! Ne le dites à personne, mais j’ai roulé dessus.

    Ainsi, j’ose avancer une ouverture en 2009, mais disons quelque part en novembre, ou décembre, comme ce fut le cas des deux derniers tronçons, de l’A-50, à être ouverts.

    Pour la ville de Gatineau, consolez-vous; c’est la même chose à Montréal! On veut donner des leçons d’environnement, aux automobilistes, et on n’est même pas capables de synchroniser des feux de circulation. Le viaduc Pie-IX, sur le boulevard Henri-Bourassa, est en train de tomber en ruines; on y a appliqué des limitations de poids, même que pendant plusieurs semaines, les contrôleurs routiers de la SAAQ, puis les policiers du SPVM, en surveillaient tous les accès, et ce 24/7. Quant aux nids-de-poule, je crois que c’est à Montréal qu’ils furent inventés!

    Le problème des villes, c’est qu’elles promettent continuellement des gels de compte de taxes, alors que leurs frais courants augmentent plus rapidement que l’inflation. Aussi, elles investissent sur des trucs d’apparat, qui feront rayonner l’image de la ville, mais coupent dans les services essentiels, comme l’entretien des rues, et le déneigement; comme les conventions collectives coûtent toujours plus cher à administrer, il ne reste plus d’argent pour payer de l’asphalte. Par exemple, à Québec, on sélectionne certaines parties de trottoirs, qui seront déneigées, et le reste dormira sous les congères! C’est de la mauvaise gestion généralisée. Par contre, peut-être que des médias dits « nationaux », comme Radio-Canada, mais surtout le réseau TVA, feraient de bonnes cotes d’écoute, avec un tel truc, aux nouvelles du soir. Imaginez la une du Droit, ou même du Journal de Montréal, avec une photo pleine page de l’avenue Gatineau « sur la gravelle ». Peut-être que cela vaudrait la peine de faire un coup de téléphone à… Norm McMillan, qui sait?

    Sur ce, mon cher Charles, je voudrais vous souhaiter, moi aussi, de très joyeuses fêtes, et beaucoup de patience.

    J'aime

  22. été 2009… je suis septique à ce sujet mais décembre 2009 serait plus raisonable.

    et sur une autre note, je voudrais te souhaiter un joyeux temps des fetes.

    J'aime

  23. merci de m’avoir envoyé les liens sur tes billets que je viens de passer en revue

    pour ce qui est des délais: article du 5 janvier citant norm mc millan:
    début de la citation »
    http://www.info07.com/article-i288189-Des-grands-chantiers-en-2008.html
    Autoroute 50: pas avant 2011
    Le député réélu dans Papineau, Norman MacMillan, confirmait en mai que l’autoroute 50 ne serait pas terminée avant 2011, soit un an plus tard que prévu. Malgré cela, d’importantes avancées ont été réalisées, notamment le tronçon de 13 kilomètres reliant L’Ange-Gardien à Thurso ouvert le 10 novembre. On a aussi annoncé le 4 septembre la construction du tronçon de 24 kilomètres entre Lochaber-Partie-Ouest et Notre-Dame-de-Bonsecours. L’autoroute 50 à deux voies sera longue de 90 km et reliera les régions de l’Outaouais et des Laurentides. Le coût total devrait tourner autour de 750 millions de dollars. »
    fin de la citation

    J'aime

Les commentaires sont fermés.