L’utilité du Bloc québécois: Bon appétit!

À plusieurs occasions, je me suis exprimé, ici ou ailleurs, sur l’utilité du Bloc québécois et de ses députés, à la Chambre des communes.  J’ai souvent dit que ceux-ci ne savaient que déchirer leurs chemises devant les caméras de télé, voyager à travers le monde sur le bras des contribuables, et amasser une pension à vie, qu’ils recevront par l’entremise de chèques ornés de la feuille d’érable sur laquelle ils ont mis tant d’énergie à cracher.  Eh bien je ne sais pas pour ce qui se passe dans les autres régions, mais nous, citoyens de la circonscription de Terrebonne-Blainville, pouvons également ajouter que la députée locale, Diane Bourgeois, sert à bien nous alimenter!

Eh oui, croyez-le ou non, notre bonne députée bloquiste vient de faire parvenir, dans tous les foyers, un beau petit calendrier 2010, dans lequel on retrouve… des recettes!  Imprimée en noir et blanc (récession oblige, probablement), cette petite oeuvre, dans laquelle on retrouve évidemment la photo, et les coordonnées de la députée, offre d’intéressantes recettes, à l’intention de ceux et celles qui se font aller le chaudron de temps à autres.  La représentante de Terrebonne-Blainville mentionne, dans son petit mot:

« Pour vous accompagner tout au long de l’année, j’ai le plaisir de vous offrir cet outil pratique qui sera également votre partenaire dans la cuisine!  En effet, mon équipe et moi partageons avec vous nos meilleures recettes; elles sont faciles à réaliser, prennent peu de temps et elles sauront charmer les papilles de toute votre famille!  Désirant avant tout valoriser l’achat local et du même souffle, soutenir le savoir-faire de nos artisans et de nos producteurs québécois, j’espère que vous encouragerez à votre tour, nos agriculteurs et goûterez à l’excellence de leurs produits. »

Non, mais c’est-y pas merveilleux?  Au moins, si elle est plutôt silencieuse à Ottawa, Diane Bourgeois, grâce entre autres à la « Tarte au sirop d’érable de la députée », est quand même parvenue à s’inviter dans votre cuisine, et par le fait même, prépare sa prochaine campagne électorale.  Parce que si vous ne l’avez pas encore saisi, la députée applique à ses électeurs, grâce à son outil pratique, la règle essentielle de la vie en couple, soit celle de prendre son homme par l’estomac!  Je lui garantis donc une autre victoire, lors d’éventuelles élections générales, qui surviendront bien un jour ou l’autre, c’est à dire dès que les libéraux verront leur appui populaire augmenter dans les sondages.

Et d’ici-là, bon appétit!

Advertisements

6 réflexions sur “L’utilité du Bloc québécois: Bon appétit!

  1. Des recettes qui resteront sur une tablette à s’empoussierer 😉

    Le Bloc pourrait avoir la surprise de se faire « débloquer » comme ce fut le cas dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup quand le candidat conservateur Bernard Généreux a remporté l’élection partielle de ce comté contre le bloquiste Paul Crête http://fr.wikipedia.org/wiki/Montmagny%E2%80%94L%27Islet%E2%80%94Kamouraska%E2%80%94Rivi%C3%A8re-du-Loup Diane Bourgeois pourrait se faire montrer la porte de la même façon.

    J'aime

  2. J’ai des doutes Stéphane, que le bloc puisse perdre Terrebonne-Blainville.

    Si il y a une percée des conservateurs à travers le Québec qui est assez forte pour que ce comté deviennent conservateur, c’est la province au complet qui changera de teinte de bleu.

    Le bloc a perdu dans le Bas St-Laurent, parce qu’ils ont pris cette région pour acquis et qu’ils ont refusé de présenter un candidat de la région.

    La candidate bloquiste pour partielle travaillait à Ottawa pour le bureau de Duceppe et était la conjointe de Pierre Paquette. Elle habite officiellement dans un petit village près de Berthierville, mais elle passe ses semaines dans la capitale nationale de tous les canadiens !!!

    Un comportement comme celui-là, ça encourage a changer d’allégeance.

    Dans Terrebonne-Blainville, je sais pas si la députée habite le comté, mais elle réside surement pas à 5 heures de ses concitoyens !!!

    J'aime

  3. Il faut mentionner, messieurs, que Terrebonne-Blainville fait partie de la région de Lanaudière, et que dans cette région, le bloc pourrait présenter des candidats comme Vincent Lacroix, ou Guy Cloutier, qu’ils se feraient élire avec environ 5000 voix de majorité.

    Quant à la meilleure façon de créer une percée conservatrice au Québec, ce serait de faire en sorte que les Tories n’annoncent pas de coupures – même justifiées – juste avant la campagne électorale. Cela aiderait beaucoup.

    J'aime

  4. Moi aussi j’ai reçu un calendrier de notre Père-Noël national à Drummond, Roger Pomerleau avec sa belle barbe grisonnante qui lui dresse une recette de tout ce que le Québec aurait pu « arnaquer » oups pardon aller chercher du fédéral et qu’il n’a pas eu….parce que c’était l’hostie de Bloc qui était au pouvoir….

    Son hostie de calendrier à la marde, je l’ai déchiré et foutu à la récupération mais si vous avez plus de guts, mettez le dans une enveloppe et renvoyez le par la poste à votre député ou encore meilleur, à la chambre des communes.

    J'aime

  5. Et si vous êtes vraiment « cocky » oups arrogant, signez-le et rajouter le message suivant:

    « Je n’ai pas besoin du Bloc Québecois pour me dire quel jour on va être en 2010!!! Est-ce là votre véritable utilité? »

    J'aime

  6. @JLA,

    Merci pour ces précieuses infos qui nous font donc apprécier le Bloc pour ce qu’il est en réalité, un parti d’opportunistes.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.