Stephen Harper aux funérailles de Roméo Leblanc: Sainte hostie…

Selon certains, le premier ministre fédéral, Stephen Harper, aurait commis un impair, lors des funérailles de l’ancien gouverneur général Roméo Leblanc.  Lors de la communion, Harper, qui est protestant, aurait pris l’hostie, qui lui fut remise par le prêtre, et l’aurait glissé dans sa poche, au lieu de l’avaler, comme le veut le rite catholique.  C’est du moins ce que prétend un entrefilet de LCN, repris par le site web Canoë; l’article fait mention d’une vidéo diffusée sur YouTube, qui montre bien que le premier ministre n’avale pas l’hostie, mais ne met pas de lien vers ladite vidéo.

Dans les médias, on en a fait une affaire d’état; dans cet article, de la Presse canadienne, monseigneur Brian Henneberry, vicaire général et chancelier du diocèse de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, grimpe à même sa soutane, devant cet incident, qui serait “pire qu’un faux pas, c’est un scandale d’un point de vue catholique”, pour citer les paroles de monseigneur.  Mais dans celui-ci, aussi de la Presse canadienne, l’archevêque André Richard, qui officiait le service, dit pour sa part qu’il s’agit d’un sacrilège, pour un non-croyant, de prendre part au rite religieux de la communion, mais seulement si cela est fait délibérément par manque de respect.  Il ajoute qu’il ne voyait aucune mauvaise intention dans le geste de monsieur Harper, et qu’à ses yeux, il s’agit d’un incident malheureux, qui a mené à une certaine incompréhension.  D’ailleurs, l’incident est clos, selon l’archevêque Richard.

Évidemment, il s’agit d’un grave impair, voire d’un incident diplomatique!  Il faudra tenir une commission d’enquête pour éclaircir toute cette affaire, et finalement savoir qu’est-il advenu de la fameuse hostie.  Cela m’épate que Gilles Duceppe n’ait pas encore déchiré sa chemise devant les caméras de la télévision, afin de dénoncer Stephen Harper, et son nouvel affront aux québécois.  Parce qu’après tout, la religion catholique, même si ses églises sont vides, demeure la religion des québécois, d’où le lien.  Et pourquoi ne pas créer une coalition, et renverser le gouvernement, un coup parti?  Bon, d’accord, j’exagère…

Tout ça pour dire que si le seul problème politique du Canada consiste en l’hostie du premier ministre, nous n’avons vraiment pas de problèmes, au pays.  Et à ceux qui y voient vraiment une affaire d’état, je regarde vers le ciel, et leur répond; Sainte hostie…

Publicités

3 réflexions sur “Stephen Harper aux funérailles de Roméo Leblanc: Sainte hostie…

  1. hostie!!!!

    hostie que c’est drole 🙂

    J’ai lu tout ca hier sur l’internet… j’ai eu un bon rire 🙂

    On pourrait imaginer si Harper etait a un mosque ou quelquechose et a fait un erreur, mais voyons, c’est un eglise catholique!

    Quand meme moi je ne connais rien des hosties…

    J'aime

  2. Il faut aussi dire que Harper dit qu’il a mange l’hostie, ce qui n’est pas « fait » dans la catholicisme… mais lui, est protestant – et les protestants laissent les catholiques manger les hosties dans leur services… hmmm

    J'aime

Les commentaires sont fermés.