A-50: Une première section ouverte!

Je suis allé faire un tour du côté de l’Outaouais, aujourd’hui, question de voir si l’A-50 allait être ouverte bientôt.

Arrivé à Lachute, j’ai d’abord remarqué le changement de texte, sur le panneau annoncant la sortie 254.  Je me suis donc dit que ça s’en vient rapidement.  Mais un kilomètre plus loin, la surprise fut de taille; la circulation, au lieu de suivre les balises implantées dans l’asphalte, continuait tout droit!  On pouvait voir l’ouverture, pratiquée parmi les grands cônes orange, et une fois sur place, se rendre compte que l’A-50 était effectivement ouverte, jusqu’à Grenville-sur-la-Rouge, la sortie de chemin Scotch portant le numéro 239.

Par contre, entre Thurso et Ange-Gardien, il reste encore quelques trucs de finition à compléter, mais les balises permanentes, à la sortie 174, ont été retirées, et remplacées par des grands cônes orange.  Il reste surtout des travaux de peinture de lignes à compléter, mais tout devrait être achevé, selon moi, à temps pour faire une belle annonce électorale.  Deux semaines, tout au plus, devraient suffire pour terminer les tâches restantes, et ouvrir un autre tronçon de l’A-50 à la circulation.

Évidemment, j’ai pris des photos, et je vous reviendrai avec quelques billets complets, sur le sujet.

Mais je tenais à vous le dire!

MISE À JOUR – 2 NOVEMBRE 2008, À 09H15

La seule mention, sur le site du MTQ, de l’ouverture du tronçon Lachute-Grenville-sur-la-Rouge de l’A-50, se trouve à cet endroit.

Advertisements

5 réflexions sur “A-50: Une première section ouverte!

  1. Bien sûr, Jonathan.

    D’ailleurs, j’en parlais avec une participante, Rachel, dans ce commentaire. Et les photos que j’ai prises hier illustrent le fameux « problème de marquage », pour lequel on avise les usagers de l’A-50, au moyen de panneaux à message variable, à l’entrée du tronçon Lachute-Mirabel. Normalement, avec une bande médiane rugueuse, on trace les lignes jaunes de chaque côté de la bande rugueuse, et non pas dans la bande. Sur le nouveau tronçon, le marquage est correct, mais pas sur le tronçon Lachute-Mirabel.

    J'aime

  2. En fait, ce que j’ai appris c’est que la bande rugueuse était prévue sur la ligne médiane là où les dépassements sont interdits. Il semblerait toutefois que le message ne s’est rendu correctement!

    J'aime

  3. L’idée, Jonathan, est de ne pas autoriser les dépassements sur la ligne médiane, car c’est de cette façon que sont survenus de nombreux accidents, sur l’A-50, dont plusieurs furent mortels. On permet les dépassements au moyen de voies de dépassement, spécialement construites à cet effet, et disséminées tout au long du parcours.

    Je sais bien qu’au niveau de la sécurité, ça ne vaudra jamais deux chaussées séparées, parce que si plusieurs ne se risqueront pas à franchir la bande rugueuse, certains téméraires le feront. La meilleure chose à faire, à court terme, est de doubler l’A-50, entre Mirabel et Lachute, parce que cette section n’a qu’une seule voie de dépassement, située après la bretelle d’entrée de l’échangeur du chemin Saint-Louis (sortie 272). En fait, chacune des bretelles d’entrée se transforment en une seconde voie, longue d’environ un kilomètre et demi, mais plusieurs véhicules lents restent dans la voie de gauche, puisque aucune signalisation ne leur indique de rouler à droite, et le marquage de la chaussée les encourage à rester dans la même voie.

    La nouvelle section, entre Lachute et Grenville-sur-la-Rouge, comporte plusieurs de ces voies de dépassement. En fait, il y a plus de voies de dépassement sur les 15 km de la nouvelle section que sur les 25 km de celle entre Lachute et Mirabel. Bref, il faudra définitivement que le MTQ fasse davantage qu’une bande rugueuse médiane, affublée d’un marquage déficient, sur l’ancienne section de l’A-50.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.