A-70/QC-170: Une belle autoroute à compléter

Lors de mon périple de vacances, parmi les routes que je suis allé voir, parce que jamais vues, il y a la combinaison formée de l’autoroute 70 et de la route 170.  Il s’agit d’un complexe qui gagnerait à être développé, puisque déjà bien intégré au paysage saguenéen, et utilisé par la population.  Il reste, par contre, encore plusieurs kilomètres à compléter.

C’est ici, en principe, que devait commencer l’autoroute 70.  Nous sommes à quelques kilomètres à peine d’Alma, plus précisément juste au sud du 6e Rang, soit à environ 4 km au sud du boulevard Auger.  Je dis « devait » parce qu’un consensus du milieu privilégie le « tracé sud », qui longerait la route 170 par le sud, au lieu de la couper pour se terminer à l’endroit que vous voyez ici.

Nous sommes à quelques mètres à l’est de l’intersection de la QC-170 et du 8e Rang, à Saint-Bruno.  Ici commence la partie à 4 voies divisées de la route 170, qui s’étend vers l’est.

En regardant cette vue, à la limite ouest de la municipalité de Larouche, ne croyez-vous pas que cette partie de la route 170 ferait une superbe autoroute?  On regarde vers l’ouest.

Ici, on regarde vers l’est.  Nous sommes toujours à Larouche, sur la route 170.

Nous arrivons au début actuel de l’A-70 proprement dite, soit la sortie 26, qui mène…à la route 170.  En fait, quand on prend la sortie, il n’y a même pas de courbe en tant que tel; c’est la ligne naturelle de la QC-170 qui sert de bretelle de sortie, alors que l’A-70 bifurque vers la gauche, pour passer sur le viaduc.

Nous sommes toujours en direction est, mais à quelque 21 km plus loin, à l’autre bout de l’A-70.  Puisque c’est une autoroute comme toutes les autoroutes, je n’ai pas pris de photos des diverses sorties, celles-ci n’ayant rien de particulier.  Devant nous, l’intersection de l’A-70 et de la QC-170,…

…que nous voyons ici depuis la QC-170, lorsque l’on roule sur celle-ci vers l’est.

Toujours la même intersection, mais dans un angle que l’on ne verra pas, à moins d’être passager et de regarder par la lunette arrière.  Je pointe vers l’ouest, mais depuis la chaussée est de la QC-170, dans l’axe de l’A-70.

Du même endroit, mais en me tournant vers l’est, c’est le point de raccordement des deux chaussées en une seule.

Le même point de raccordement, mais vu en direction ouest.

Je dois avoir passé près d’une heure à rouler un peu partout, dont dans un champ, afin de trouver le point exact où l’A-70, ou plus précisément son prolongement vers l’est, devait se terminer, selon l’Atals routier du Québec, édition 2007, publié par MapArt.  Mais beaucoup plus tard, à l’entrée de la réserve faunique des Laurentides, surprise générale; je me rends compte que j’avais noté les poses, mais que je ne les ai jamais prises!  Comme l’heure avançait, j’ai dû faire mon deuil de ces images, et c’est donc sans cette photo que je termine ce billet.  Si vous trouvez cela chiant, imaginez comment je me sentais, lorsque j’ai pris mes premières photos, dans la réserve faunique, et que j’ai constaté que je n’avais pas pris les photos de la fin prévue de l’A-70.  Dites-vous que votre frustration est partagée.

Publicités

8 réactions sur “A-70/QC-170: Une belle autoroute à compléter

  1. Je trouve que l’autoroute 70 devrait commencer à Alma sur la route 170 ainsi qu’à Larouche dont cette autoroute doit avoir des interchanges avec viaducs comme une autoroute normale.

    De plus,cette autoroute doit aller de Alma à Saguenay (secteur Chicoutimi) et même jusqu’à la région de Charlevoix à la route 138 avant d’être prolongée par un pont ou tunnel qui franchira le Fleuve St-Laurent pour rejoindre Rivière-du-Loup jusqu’aux échangeurs des autoroutes 20 et 85 de St-Siméon ou elle prendra fin sur la rive-sud et ainsi cette autoroute fera le lien Rivière-du-Loup-St-Siméon-Saguenay-Alma laquelle fera prolonger l’autoroute 40 du pont de l’Île D’Orléans à Tadoussac par un pont au dessus du fjord du Saguenay.

    J'aime

  2. @ Sylvain Lacroix,

    Le fait de prolonger la 40 jusqu’à Tadoussac serait peu probable. Par contre, il y a des rumeurs qui disent que la 40 serait prolongé jusqu’à St-Anne-de-Beaupré. Lorqu’il on doublé la 138 Entre Boischatel et st-Anne, la plupart du monde croyait que c’était de convertir la 138 en autoroute et se terminerait dans le centre-ville de beaupré. par contre, je ne dirait pas non de doubler des boutes de la 138 ou il y a plus de traffic ou de faire une voie de contournement pour les villes de Baie-st-Paul et de La Malbaie.

    Et pour de qui est de la 70 à Prolonger jusqu’à Rivière-du-Loup, je me suis dit  »STUNE JOKE SA » car faire traver la 70 de tadousar jusqu’à rivière-du-loup serait irréaliste car ça couterait extremement cher de construire un pont qui traverserait le fleuve st-laurent qui a au moins 3 kilometres qui sépare les 2 rives. Et aussi, La profondeur du fleuve qui est extremement profond dans ce coin là. Par Contre, je ne suis pas contre de la prolonger de Dolbeau jusqu’à La Baie.

    Et pour ce qui est du pont traversant la Rivière Saguenay à Baie-Ste-Catherine, il faudra encore patienter. Mais aussi, il faudra faire un pont suspendu (comme traverser un canyon0 car la fjord du Saguenay est excéssivement profond et serait impossible de faire un pont traditionnel.

    Bref, des projets qui pourrait se réaliser dans au moins des années lumières (i.e. dans tres longtemps).

    J'aime

  3. Que de projets! Mais ton idée ne se réalisera jamais. Pourquoi? à cause du pont. Cela demanderait trop de budjets.

    J'aime

  4. Il y a de bien beaux projets, dans ce que vous avancez, les gars, mais en ce qui a trait à un pont sur la rivière Saguenay, le MTQ y a aussi pensé. Voyez par vous-même.

    Quant à une traversée du fleuve entre Rivière-du-Loup et les environs de Saint-Siméon, cela risque d’être plus compliqué. La distance entre les deux rives du fleuve est d’environ 24 km, avec l’Île aux Lièvres, plus ou moins au milieu. Il s’agirait de voir la profondeur du fleuve, à cet endroit, afin de voir si la construction d’une « causeway », avec un pont à haubans, ou suspendu, qui permettrait le passage des navires, serait possible. Selon le type de structure envisagé, un tel pont pourrait même sonner la fin des grands voiliers à Québec. Rappelons-nous qu’un tunnel ne pourrait pas être utilisé par les transporteurs de matières dangereuses. Aussi, il faut se souvenir que 24 km, c’est l’équivalent de presque deux fois le pont de la Confédération (14 km), qui a coûté plus d’un milliard$, et qui nécessite un déboursé de 41,50 $ pour une traversée, depuis l’Île-du-Prince-Édouard. En comparaison, la traversée Rivière-du-Loup/Saint-Siméon coûte 37,70 $ pour un véhicule, plus 14,90 $ pour un adulte, pour un total de 52,60 $.

    @ Marcfp85:

    Peut-être que l’on ajoute une seule sortie à la fois, sur l’A-73, mais il y a de 8 à 12 km entre chaque sortie. C’est un détail à ne pas oublier.

    J'aime

  5. pour la fin de la A-70 à Alma certains veulent qu’elle prenne le tracé nord afin qu’elle rejoint la future voie de contournement d’Alma
    http://www.lelacstjean.com/article-132114-Voie-de-desserte-et-de-contour-Ouest-cest-parti.html dont certains en ont parlé depuis « quelques » années
    http://www.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/nouvelles/2002/archives/index.asp?val=15012
    http://www.tqs.ca/infos/saguenay/2007/02/Projet-de-voie-de-contournement-a-Alma-5258.php
    http://www.lebulletinregional.com/rubrique/opinion/2004/rl09122004.html
    http://www.lebulletinregional.com/article-2-5170.html

    sinon pour le tracé sud, pourquoi ne pas la prolonger jusqu’à Roberval et Saint-Félicien? 😉 avec un « spur » (A-570?) reliant à Alma

    un seul regret est l’échangeur de la route 175 qui est un simple diamant, avec la conversion de cette route en route à quatre-voies, on aurait pu faire un échangeur avec 6-rampes d’accès ou un échangeur du type « trèfle à 4 feuilles »

    J'aime

  6. Je croyais avoir vu, il y a quelques semaines, que toute la communauté régionale avait fait consensus pour le tracé sud. Même le maire d’Alma, Gérard Scullion, avait fait volte-face, là-dessus. Serait-ce que l’on a mis de côté la voie de contournement d’Alma? Où en sont les travaux, présentement, du côté de cette voie de contournement?

    Le tracé sud pourrait très bien s’allonger, si besoin est, vers Roberval et Saint-Félicien, alors que le tracé nord pourrait profiter de la voie de contournement pour passer à l’ouest d’Alma, et se prolonger vers Dolbeau-Mistassini. Puis, un jour, ces deux extrémités pourraient se rejoindre, pour compléter une boucle autoroutière autour du Lac Saint-Jean. Ce n’est pas demain la veille que tout cela se réalisera, mas avec un peu de planification, cela pourrait devenir un superbe projet à long terme.

    Quant à l’échangeur A-70/QC-175, qui est de type diamant avec quelques bretelles de virage à droite, je n’ai pas remarqué, lors de mon dernier passage, s’il y avait de l’espace, pour permettre de procéder à un réaménagement de l’échangeur. Quoique si la configuration actuelle fait bien le travail pour l’instant, cela donne un peu de répit au MTQ.

    J'aime

  7. @ Richard3,

    On ne pourrait pas faire un échangeur à trèfle car il y aura des commerces qui seront exproprié et ça couterait chère de faire une autoroute complète. Par contre, il y aurait la solution de faire une autoroute entre l’entré du parc à Latérrière jusqu’à Chicoutimi et se terminer comme la 440 (boulevard charest). Ainsi, on réaménagerait les commerces (faire des magasins comme le mégacentre Charlesbourg).

    bref, il faudra vérifier si la Master Card pourra suffire pour un projet de cet envergure.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.