Trois de plus, sur l’autouroute 55!

Devinez quoi!  Pour faire changement, une autoroute en “super-2” a de nouveau fait des victimes, cette fois au nombre de trois!  Le quotidien Le Nouvelliste, sous la plume de Vincent Gauthier, nous rapporte que ça s’est produit sur l’A-55, près de l’intersection (parce que oui, il y a toujours des intersections, sur cette partie de l’A-55!) du chemin Thibodeau, dans le secteur Saint-Grégoire de la ville de Bécancour, ce vendredi 13 juillet, aux environs de 20h30.

Une voiture qui, selon des témoins, filait à grande vitesse, aurait quitté sa trajectoire pour aller heurter de plein fouet une autre voiture, venant en sens inverse.  Le conducteur de la première voiture est mort sur le coup, son véhicule s’étant incendié, suite à l’impact, alors que les deux occupantes de l’autre voiture sont décédées de leurs blessures, à l’hôpital, dans les heures qui ont suivi la collision.

Gauthier explique aussi, dans son article, qu’il s’agit de la huitième tragédie à survenir sur ce tronçon de route, qui s’étend du boulevard des Acadiens, à Bécancour (Saint-Grégoire) jusqu’à l’échangeur de l’autoroute 20, à Sainte-Eulalie.  Des projets de doublement de cette dernière partie en super-2 de l’A-55 ont filtré, tard en 2009, mais n’ont pas donné lieu à des suites immédiates, sur le terrain.  Une pétition de plus de 2100 noms a été déposée à l’Assemblée nationale, en novembre dernier, mais aucun changement n’est encore survenu.

Dans le cas présent, si le conducteur a effectivement perdu la maîtrise de son véhicule en roulant à grande vitesse, mais que le tout soit survenu sur une vraie autoroute, il aurait pris le terre-plein, et tout au plus, se serait peut-être tué tout seul.  Les deux dames, dans l’autre voiture, auraient probablement dit “r’garde le malade!”, et s’en seraient tirées pour une bonne frousse.  Mais le tout est survenu sur une super-2; les deux dames ne pourront plus raconter leur dernier voyage.

Suggestion: Si Jean-Martin Aussant veut garder son siège de député de Nicolet-Yamaska (qui deviendra Nicolet-Bécancour, lors du prochain scrutin), il devrait prendre l’engagement formel de compléter l’autoroute 55 à l’intérieur de son prochain mandat.  Ce serait d’ailleurs un engagement à prendre pour tout candidat sérieux, dans cette circonscription.

Pendant ce temps, sur la liste des projets routiers du MTQ, pour l’année budgétaire 2012-13, on mentionne un projet de plus de 10 millions$ pour l’aménagement d’un échangeur, qui remplacera l’intersection à feux de circulation du boulevard des Acadiens, situé à environ 2 kilomètres au nord-ouest du lieu de l’accident d’hier.  Mais rien de plus.  Est-ce que les travaux sont commencés?  Je crois que je devrai aller voir!

MISES À JOUR – 15 juillet 2012, à 12h30

1- Dans le texte, je parlais d’un projet de doublement de l’A-55, qui aurait filtré, tard en 2010; en vérité, c’est le 29 décembre 2009 que Le Nouvelliste rapportait que le doublement arrivait sur les planches à dessin du MTQ.  J’ai fait la correction, et ajouté un lien vers la source.

2- Selon le site web Québec 511, du MTQ, les travaux de l’échangeur des Acadiens devraient commencer ce lundi, 16 juillet!  Je suis efficace, pas vrai?  Non, c’est pas vrai; comme je le disais dans ce billet, le projet était déjà sur la liste 2012-13 du MTQ.

Publicités

6 réflexions sur “Trois de plus, sur l’autouroute 55!

  1. Je hais les super-2. Je vais souvent voir ma famille à Lachute et à Grenville, Je ne connais pas l’A-55, mais je peux vous dire que l’A-50 est une route extrêmement effrayante. Ce n’est pas seulement une question de sécurité, mais suivre un pépère qui roule à 60 sur une autoroute… J’aimerais ajouter aussi que, contrairement à l’A-55, L’A-50 ne possède presqu’aucune intersection à niveau, et que tous les ponts d’étagements ont été construits de façon à pouvoir accueillir une seconde chaussée. Les seuls travaux nécessaires seraient donc le terrassement, la construction de la chaussée, et une modification mineure des échangeurs. VOILA.

    J'aime

  2. Merci pour votre commentaire. J’apprécie.

    Vous avez tout à fait raison; l’A-50 est une véritable calamité en soi, et particulièrement entre Lachute et Mirabel, parce que le volume de circulation exigerait, selon les normes du MTQ, que cette section soit doublée. Le problème, avec les super-2, c’est que puisqu’elles sont identifiées comme une autoroute, on s’attend à ce que ça roule rapidement; or, quand on passe un certain temps derrière un pépère, on a hâte de dépasser, et c’est là que l’on se risque à des manoeuvres téméraires. J’ai évité quelques collisions, sur des super-2, dont plusieurs sur cette partie de l’A-50. En ce qui concerne les intersections à niveau, sur l’A-50, à part celles qui donnent vers le parc industriel de l’aéroport de Mirabel (sur ce qu’était l’ancien boulevard Mirabel), il n’y a aucune intersection à niveau. Par contre, on a pris soin d’y aménager deux passages à niveau! Brillant!

    Selon l’Atlas des transports du MTQ, les plus récentes données, soit celles de 2010, en termes de débit journalier moyen annuel (DJMA), mesure utilisée pour déterminée la circulation, sur une route, indiquent un DJMA, de l’est vers l’ouest, de 11,700 à 11,300 véhicules par jour, selon les sections, sur la partie en super-2 entre Mirabel et Lachute, alors que la vieille partie conventionnelle, qui contourne le centre-ville de Lachute, affiche un DJMA de 11,300 à 10,900. La nouvelle partie, en super-2, entre la route 148 à Lachute et la route 344, à Grenville, va de 9200 à 7800, toujours selon les sections, les chiffres étant plus bas à mesure que l’on va vers l’ouest. Et à partir de cet automne, le débit de circulation risque encore d’augmenter, puisque l’on ouvrira la dernière section de l’A-50, soit celle entre la route 323, au nord de Montebello, et la route 317, au nord de Thurso. En passant, la norme du MTQ, pour doubler une autoroute en super-2, est un DJMA de 10,000, mais il peut se présenter des exceptions, pour des soucis de sécurité, entre autres, comme l’axe A-73/route 175, entre Québec et Saguenay, dont le doublement sera bientôt terminé, et qui affiche un DJMA aussi bas que 3900, entre la jonction de la route 169, et le sud de la ville de Saguenay.

    En comparaison, l’A-55, toujours selon les données de 2010, affiche des DJMA, depuis le pont Laviolette, vers le sud, de 17,800 (conventionnelle, entre le pont et l’échangeur A-55/A-30), à 18,400 (conventionnelle, entre l’échangeur et les feux de circulation du boulevard des Acadiens), puis à 13,700, (super-2, entre le boulevard des Acadiens et la route 226, à Saint-Célestin, aussi une intersection à feux de circulation). Entre les deux feux de circulation, il y a trois intersections à niveau soit, du nord vers le sud, celles du chemin Thibodeau (près de laquelle a eu lieu l’accident de vendredi soir), du chemin Forest, qui mène au secteur Précieux-Sang de la ville de Bécancour, et du chemin Prince. Après la route 226, l’A-55, qui se poursuit en super-2, montre un DJMA de 9600, jusqu’au 9e Rang de Saint-Wenceslas (échangeur conventionnel), puis de 7900, de là jusqu’à l’échangeur de l’A-20.

    Bref, l’A-50, comme l’A-55, mériterait aussi qu’on s’y attarde, et rapidement!

    J'aime

  3. Tout à fait d’accord, Richard!
    Revenons sur l’accident du vendredi dernier, j’allais justement t’annoncer que le début des travaux s’amorcent dès lundi, mais pour les 3 prochains mois ça ne fera pas de grosses différences car ce sera surtout des travaux préparatoires! Je vais suivre l’évolution régulièrement. Et viens faire un survol sur l’autoroute 55 quand tu pourras…il y a eu quelques modifications récentes!

    J'aime

  4. Quel intérêt de faire une route à deux voie et de la déclarer comme une autoroute? On fait une autoroute ou on fait une route, pas les deux à la fois! Ces autoroutes à deux voies sont vraiment des merdes du MTQ, pour faire des économies de bouts de chandelles.

    Il faut dire que certaines personnes manquent de jugement quand ils embarquent sur une super-2; ils doivent se comporter comme s’ils étaient sur une route provinciale à deux voies, même s’il y a un écusson qui annonce une autoroute… On ne peut juste pas se comporter sur une super-2 comme sur une autoroute classique à quatre voies ou plus. Mais non… ils voient « 55 nord, maximum 100 », et voilà, on pèse sur l’accélérateur, et on dépasse!

    Bien que le concept de super-2 soit merdique, le comportement de certains usagers l’est aussi, et c’est bien plus cela qui cause des accidents.

    J'aime

  5. En Beauce on est enfin en train de doubler les voies de la 73, et c’est très long si on se compare a la Route 175… Des contrats sont accordés ici et là mais c’est jamais dans le bon ordre ou ce n’est que des bout partiels qui, lorsque complétés devront attendre la fin d’un autre contrat pour être mis en service. J’espère que tout va se coordonner à la fin.

    Cela dit, dernièrement on eu aussi une collision frontale mais avec blessés seulement, mais c’est encore dans la section super-2 qui justement sera la dernière à être doublée…

    http://www.enbeauce.com/detail-actualite.asp?ID=27596

    J'aime

Les commentaires sont fermés.