A-40: Qu’est-ce qu’on attend pour compléter les voies de desserte, dans le West-Island?

Ce matin, selon ce que nous apprend ce reportage de LCN, diffusé sur le site Canoë, les usagers de la route en provenance de l’ouest de l’île de Montréal, ainsi que du secteur de Vaudreuil-Dorion, ont eu à subir un bouchon de plusieurs kilomètres, suite à un accident survenu à la hauteur de Kirkland, sur l’autoroute 40.  Il s’agissait d’une collision entre un poids lourd et une voiture, laquelle n’a pas fait de blessés, sauf que le conducteur de la voiture est demeuré coincé dans son véhicule pendant un bon bout de temps.

Or, dans ce secteur, il n’y a pas de voies de desserte, le long de l’A-40, en direction est.  Le fait d’avoir pu diriger la circulation sur celles-ci aurait permis de réduire considérablement le délai d’attente, que les automobilistes ont dû souffrir, ce matin.  Mais les voies de desserte n’ont jamais été construites.

Encore une fois, c’est le retard accumulé dans le développement du réseau autoroutier du grand Montréal, qui s’est fait sentir.

Publicités

Une réaction sur “A-40: Qu’est-ce qu’on attend pour compléter les voies de desserte, dans le West-Island?

  1. Je pense que dans ce secteur là. Ça serai mieux de prolonger l’autoroute 440 de l’autoroute 13 à Laval vers L’île Bizard et jusqu’au autoroutes 40 et 20 dans le secteur boisé situé entre les Boulevard St-Charles et Boul des Anciens Combattants à Ste-Anne-de-Bellevue près du Collège Agricole Mac Donald de l’université Mc Gill.

    Et défaire les chaussées asphaltées de l’autoroute 40 en direction Gatineau/Ottawa et Montréal jusqu’au pont de l’île aux Tourtes et les refaire en béton comme à partir de l’échangeur de la 520 vers l’aéroport international Pierre-Éliott-Trudeau au Boulevard St-Charles sur le tronçon de l’autoroute 40.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.