Échangeur Turcot: Montréal veut nous faire tourner en rond!

Je lisais, hier, sur le site Canoë, un article de l’agence QMI, qui traitait des coûts d’entretien astronomiques de l’échangeur Turcot (A-15/A-20/A-720), dans le sud-ouest de Montréal.  On y disait que les seuls coûts d’inspection, pour l’année 2008-09, se sont élevés à 9,6 millions$, et que cette année, l’inspection et l’entretien de cette structure, qui prend de plus en plus des airs du Colisée de Rome, de par ce qui en tombe, devrait atteindre les 30 millions$.

Tout le monde sait que le MTQ doit remplacer l’échangeur Turcot, qui a d’ores et déjà dépassé sa durée de vie, et ce avant qu’une section ne tombe carrément au sol.  Le principal problème, c’est que l’on ne s’entend pas sur la solution à prendre, pour remplacer ce que l’on appelle désormais le complexe Turcot, qui comprend les échangeurs Turcot, LaVérendrye, Angrignon et Montréal-Ouest.  Le MTQ voulait reconstruire la plupart des bretelles au sol, sur des remblais, puisqu’il n’est désormais plus nécessaire de maintenir les quelque 30 mètres de dégagement au-dessus du canal Lachine, ce à quoi s’oppose les citoyens des quartiers traversés par ces infrastructures.  S’il est vrai que des remblais seraient beaucoup plus économiques à construire, et à entretenir, que d’énormes viaducs, ces remblais occuperont trois fois plus d’espace au sol, ce qui perturbera évidemment la vie des gens de la place.

À la lumière de ce que l’on apprend, dans l’article, c’est que le maire de Montréal, Gérald Tremblay, aurait décidé de faire table rase, et de proposer un projet complètement nouveau au MTQ; malgré que les principaux paramètres du projet ne soient pas encore dévoilés, on dit qu’il s’agirait d’une structure de type “circulaire”, pour remplacer le spaghetti de béton actuel, qui correspond plutôt à un échangeur de type « directionnel ».  Or, les échangeurs de type circulaires que je connaisse, dans le grand Montréal, sont constamment bloqués, parce que inefficaces, compte tenu du volume de circulation qu’ils doivent supporter.  Parmi les exemples de structures de type circulaire, pensons à l’échangeur l’Acadie, sur l’autoroute Métropolitaine, fraîchement refait, et constamment bloqué, particulièrement sur ses voies de desserte.  Cet échangeur est aussi régulièrement inondé, mais ça, c’est une autre histoire.  Les échangeurs des boulevards Saint-Michel, Papineau, et Saint-Laurent, toujours sur la Métropolitaine, sont aussi des structures de type circulaire, comme l’est également l’échangeur Côte-de-Liesse, un autre endroit constamment bloqué, sous la Métropolitaine.

La base de la structure circulaire demeure le carrefour giratoire, communément appelé rond-point.  Le problème, avec le rond-point, c’est qu’il est incompatible avec des voies rapides, puisqu’un rond-point est tout, sauf rapide.  Donc, avec sa brillance habituelle, le maire de Montréal nous fait la démonstration de son attitude anti-automobile reconnue, surtout qu’il a nommé, au sein du conseil exécutif, le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, un autre anti-véhicules notoire.  En fait, ces deux lascars veulent tuer le projet actuel, alors que le MTQ travaille dessus depuis des mois, afin de le rendre le plus conforme possible aux recommandations du BAPE.

Bref, la ville de Montréal veut nous faire tourner en rond, dans tous les sens du terme.  Mais il faudra bien finir par faire comprendre à tous les intervenants, dans le dossier, que le jour où une section de l’échangeur Turcot tombera sur la tête de quelqu’un, il sera trop tard pour tergiverser.

Publicités

23 réflexions sur “Échangeur Turcot: Montréal veut nous faire tourner en rond!

  1. Ridicule comme d’habitude sur le part de Tremblay.

    Mais ce qui m’a frappe le plus c’etait ce citation:
    « Le remplacement de la structure devrait durer sept ans et coûter 7 milliards $, rappelle TVA Nouvelles,  »

    7 G$?!

    Je souviens que la MTQ a estime que ca va couter 1,5 G$. C’est tout un difference!

    Je m’excuse pour la comparison avec Calgary, mais ils ont construit 21 km d’autoroute avec 6 echangeurs incluant 23 ponts d’etagement, pour 650 M$, incluant tout l’entretien pour la route pour 30 ans! (mode PPP)
    http://www.gov.ab.ca/acn/200702/21068EA464F84-97A5-CC20-FF973D1D95E056EA.html

    La province vient de signer un contrat pour 769 M$ pour la construction et entretien pour 33 ans de 25 km d’autoroute a 6 voies et 9 echangeurs.
    http://www.alberta.ca/acn/201004/28110E2F37AD3-BB00-C5DB-5475E286BB157036.html

    Et ca va etre ouvert en 3 ans.

    Corruption dans le secteur de construction, quoi!

    J'aime

  2. Cyrus: C’est probablement une erreur de TVA pour le 7 milliards, c’est 1,5 au dernières nouvelles le coût.

    J'aime

  3. Leur plan:

    ouf

    J'aime

  4. j’ai trouvé des vidéos proposés par les profs de l’université Concordia,
    Pierre Gauthier and Pierre Brisset http://webtv.coop/mediadetails.php?key=565e45d60d947506bec4&title=Turcot+375
    http://www.youtube.com/watch?v=51YTaCI48NU ainsi qu’un site http://www.mobilisation-turcot.info/
    disons que leur projet est encore plus utopique que le MTQ.

    Un exemple qui s’aurait dû s’inspirer pour la conception est l’échangeur Marquette à Milwaukee dans l’état du Wisconsin http://en.wikipedia.org/wiki/Marquette_Interchange le Wisonsin DOT avait un site, dont j’ai trouvé des copies de sauvegardes au site Internet archive, des copies de 2005 et 2008 (parfois le serveur est assez lent sur ces sites)
    http://web.archive.org/web/20050122024108/http://www.mchange.org/
    http://web.archive.org/web/*/http://www.mchange.org/
    elle est surelevé mais elle offre maintenant des rampes plus conformes tout en prenant la même superficie est a un ou 2 points commun avec Turcot comme des voies ferrés et un cours d’eau (la Rivière Milwaukee).

    J'aime

  5. @ Eric06:

    C’est probablement une erreur de TVA, en effet. Par contre, si le MTQ arrête son propre travail, et commence à élaborer un projet à partir du plan Tremblay, on risque de frôler une telle somme, en bout de ligne.

    @ Cyrus:

    Le plan Tremblay semble être à une étape très, très préliminaire. En plus de mes doutes sur les bretelles à une seule voie, le principal problème, avec ce projet, c’est que le temps risque sérieusement de manquer. Les bretelles de l’échangeur Turcot tiennent de peur, présentement, et on ne pourra pas toujours faire de miracles; dans le secteur du boulevard LaVérendrye, des étais temporaires soutiennent les voies surélevées, parce qu’un pilier n’en peut plus. Imaginez le coût – et les défis d’ingénierie – de telles installations dans l’échangeur Turcot lui-même.

    Il me semble que la solution simple consiste en un four-stack construit sur des remblais soutenus par des murs de soutènement, question de réduire l’empiètement au sol, comparativement à des remblais conventionnels. C’est pas compliqué, on réduit le nombre de ponts au minimum, et l’on prend le moins de terrain possible.

    @ Stéphane Dumas:

    Dans le domaine de l’utopisme, au pays où l’argent pousse dans les arbres, même l’imagination n’a pas de limites. Dans le PowerPlay des profs Gauthier et Brisset, on propose de faire passer le volume de 250,000 à 180,000 véhicules par jour. Je présume que les usagers des 70,000 autres vont tout bonnement rester chez eux. Évidemment, puisqu’il n’y a pas de place dans les transports en commun actuels.

    @ tous:

    Quand c’est le temps de demander des règlements précis sur les permis de conduire, ou des « accommodements raisonnables » sur les équipements de transport pendant les périodes de dégel, le lobby de l’industrie du camionnage est très présent, auprès des autorités gouvernementales, mais dans tout le dossier de l’échangeur Turcot, quelqu’un a vu – ou a lu – des représentants des compagnies de transport, quelque part?

    J'aime

  6. C’est deprimant de voir des profs de mon alma mater concevoir des idees croches de meme comme ce « Turcot 375 ». Voyons-donc, un echangeur qui ne permet pas d’echange! Genial! Innovateur!

    Notons-bien que meme dans LEUR analyse, ils estiment que 50 000 veh/j vont etre transfer sur « le reseau arteriel ». Euh, il y a un telle reseau? L’avenue Atwater a 2 voies? Rue Notre-Dame? LOL

    Le plan Tremblay il est important de noter, ecart la construction « a cote » comme le plan de MTQ. Il faut demolir l’echangeur actuel, qui prendra 2 ans, ensuit construire cet echangeur « circulaire » pendant 3 ans.

    5 ans, sans autoroute 20, sans autoroute 15!!

    Le chiffre de 7 G$ semble de plus en plus realiste – maintenant le MTQ parle de 2 G$ pour leur plan, et la Ville ne connait pas l’ampleur de le cout de son plan, mais Tremblay a dit que « euh, l’argent n’est pas important, milliard ici, milliard la, ici on parle d’environnement! »

    Un 4-stack c’est evidemment l’uniquement acceptable solution pour cet echangeur. Si, et seulement si, on gardait l’autoroute Bonaventure, on pourrait constuire un cloverstack avec un boucle pour le mouvement A-720 O – A-15 S, mais sans le connection autoroutier entre la 720 et la Bonaventure ce n’est absolument pas assez.

    J'aime

  7. Tremblay a parle de son projet en disant que des echangeurs « circulaires » sont presentes aux Etats-Unis, notamment a Albany et a Chicago.

    Oui c’est vrai!

    Au Chicago:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Circle_Interchange

    Faits saillants:
    « The interchange is notorious for its traffic jams. In 2004, it was rated as the country’s third-worst traffic bottleneck, with the drivers of the approximately 300,000 vehicles a day using it[2] losing a combined 25 million hours while stuck in it.[3] »

    « The May 2008 issue of Popular Mechanics listed The Circle Interchange among their list of The 10 Pieces of U.S. Infrastructure We Must Fix Now.[2] »

    Le pire c’est que l’opposition a la Ville a donne son plein appui sur le plan!

    J'aime

  8. @Richard

    Oui je me souviens que l’association des cammionneurs a donne son plein appui sur le plan du MTQ d’origine.

    Et les fameux residants du quartier ne peut pas plaigner, car l’association a son siege-social juste a cote sur la rue Notre-Dame un peu a l’est d’Angrignon 🙂

    J'aime

  9. Tsé j’avais bien dit des choses peu favorables a l’egard de Mme. Boulet. Notamment les nouvelles lois sur la vitesse et les radars photo.

    Mais ici au moins je suis tres content d’elle entendre… dire ce qu’est evident.

    Non mais voyons donc, Tremblay veut que les Montrealais payent 3 fois, 300% de plus pour MOINS de capacite. Ayoye c’est pas croyable.

    J’ai passe par l’echangeur aujourd’hui, j’ai remarque qu’ils ont creuse tout un grand trou sur le quadrant nord-ouest de l’ecangeur sur le cour Turcot. Ca semble comme un asteroide a frappe la terre, hihi mais malheureusement sur l’internet ils disent que c’est seulement pour le decontamination du sol et pas la construction de le nouvel echangeur.

    J'aime

  10. une fournée de liens sur le sujet 😉

    Ygreck a posté une bonne caricature
    http://ygreck.typepad.com/ygreck/2010/04/%C3%A9changeur-turcot.html

    la vision du maire Tremblay http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/regional/archives/2010/04/20100421-151101.html

    Finalement Steven Kolher, un membre de la mailing list Canroads avait mentionné aussi que l’échangeur circulaire ressamblait un peu à celui de l’A-401 et Allen Road à Toronto mais en plus gros que le cercle du maire Tremblay.
    http://maps.google.com/?ie=UTF8&ll=43.729057,-79.446859&spn=0.01042,0.02738&t=k&z=16
    Si l’échangeur desservant Allen Road a l’impression d’être « sur-bâti », il y avait de plus gros plans pour Allen Road, à l’époque où elle s’appellait Spadina Expressway http://en.wikipedia.org/wiki/Spadina_Expressway mais le projet fut avorté après des tollés de protestations.

    J'aime

  11. J’ai plutôt l’impression qu’elle veut enterrer la hache de guerre, avec le maire Tremblay.

    Les politiciens québécois, tous niveaux confondus, ne jurent toujours que par « l’évangile vert », en particulier Tremblay, alors que l’on sait qu’en Europe, à mesure que les jours passent, les faits dévoilés font que la théorie du CO2 est de plus en plus réduite à peau de chagrin. Évidemment, c’est encore et toujours les payeurs de taxes et d’impôts qui en feront les frais, mais bon, on s’habitue à tout, y paraît. En fait, il y a présentement 3 voies par direction, dans l’axe nord-sud (l’A-15), et 4 dans l’axe est-ouest (A-20/A-720). C’est l’axe est-ouest que l’on va probablement ramener à 3. Par le temps que prendront les travaux de Turcot, les nouvelles sections de l’A-30 seront ouvertes, sur la rive-sud, et cette autoroute prendra une très grande part de la circulation de transit, qui ne passera plus par l’île. Par contre, selon le reportage que Stéphane Dumas nous met en lien, dans le commentaire 13, une telle réduction va à l’encontre des recommandations du BAPE! Ça reste donc une affaire à suivre.

    Mais cela demeure quand même de la vision à courte vue; avec près de 50,000 immigrants par an, la population va continuer d’augmenter, et la banlieue de s’étendre, ce qui augmentera la demande. Dans les faits, le Québec est la championne toutes catégories de la vision à courte vue, et ça ne date pas d’hier; quand l’échangeur Turcot fut construit, au milieu des années 1960, en vue d’une ouverture en 1967 (l’année de l’Expo!), on a dû laisser 30 mètres de dégagement au-dessus du canal Lachine, pour la circulation maritime, alors que la voie maritime du Saint-Laurent fut ouverte… en 1959. Or, le canal Lachine fut officiellement fermé à la marine marchande en 1970. Autrement dit, à part au tout début, les hautes structures de l’échangeur Turcot, qui passent au-dessus du canal Lachine, n’ont vu passer… que de l’eau!

    Bref, je ne dirai pas que l’on est gouvernés par des fous; juste par des opportunistes, trop influencés par les modes.

    J'aime

  12. Plusieurs générations devront vivre avec cet échangeur. Il est planifié, consciemment, pour ne pas suffire a la demande. En fait, on diminue la capacité déjà existante, en d’autres termes, on régresse consciemment. C’est incroyable!

    J'aime

  13. Il y a juste 2 voies par direction A20/720 et A15, meme pas vraiment pour la 15, c’est seulement 1 voie « libre » et un autre qui doit se sortir a Sherbrooke (direction nord) ou entrecroiser avec l’entree A720-O/A-15S (direction sud)

    Totalement ridicule l’idee de reduire la capacite, ou meme de ne le pas augmenter.

    L’ideale serait de planifier ca comme il le faut. Pont Champlain 10 ou 12 voies (2 reserve au centre, comme sur la 10 de rive-sud), remplacer la terriblement merdique autoroute-connectrice A15 de 4 voies avec un propre autroute de 8 voies, garder les 8 voies jusqu’au Turcot, a Turcot, sortie « 1,5 » (voie droite – sortie obligatoire, voie 2e a droite, option de sortir), qui mene a un rampe a 2 voies, voie droite vers 720-E et voie gauche au 20-O…

    Et surtout, l’ajout d’au MOINS un 3e voie en chaque direction dans l’echangeur Ville Saint-Pierre autour de 1e avenue… c’est ca le pire bouchon dans tout la complexe. C’est aussi difficile a le faire avec le chemin de fer et voies de desserte dans le secteur, mais il faut le faire. Peut-etre constuire un viaduc elevee dans la mediane de 4 voies qui surplombe les 4 voies existants. Avec le plan du MTQ, les chaussees de l’autoroute 20 vont revenir a l’orientation normale donc plus besoin d’avoir le « weave » ou le direction ouest de l’autoroute passe au-dessous le direction est.

    Actuellement, Turcot n’est pas congestionne… c’est juste qu’au apres-midi, la congestion a l’echangeur Montreal-Ouest ou ca tombe a 2 voies, produit un file d’attente qui longe jusqu’au la courbe sur la 720-O. Idem pour l’axe nord-sud, mais ici c’est le Champlain (et aussi l’echangeur Atwater ou ca tombe aussi a 2 voies par direction)

    J'aime

  14. Salut,

    Je suis fondateur de mtlurb.com et je partage votre opinion sur l’échangeur Turcot.

    Je me demandais s’il y avait une pétition en ligne ou autre pour l’échangeur Turcot, plus précisément de garder ou d’augmenter sa capacité.

    La ministre ne respecte pas la recommendation du BAPE de garder la capacité actuelle en diminuant sa future capacité de 25% dans les nouveaux plans.

    Bonne journée,

    Malek

    J'aime

  15. Bienvenue sur mon humble blogue, Malek.

    Je ne suis pas au courant d’une pétition en ligne, ou de quelque autre mouvement citoyen, qui vise à maintenir – ou à augmenter – la capacité de l’échangeur Turcot. Je crois, par contre, que même si une telle mesure va à l’encontre des recommandations du BAPE, les « consciences vertes » de tout acabit ne vont pas se priver pour tenter de bâillonner une telle pétition.

    Il faudrait faire une petite recherche, afin de savoir si une telle pétition existe, et dans la cas contraire, ce serait une bonne idée de tenter d’en lancer une, à condition d’avoir le temps de s’en occuper, évidemment.

    J'aime

  16. Et bien, on va voir la futur! La A-15 sud est maintenant reduit a une voie dans l’echangeur pour une periode indeterminee… (malgre les fermetures recurrents dans la nuit pendant les derniers annees)

    Ca me rappel le congestion monstre sur la 20 est quand une des voies sur la bretelle A720 etait fermee il y a deux et trois ans… ouf

    J'aime

  17. J’avais mentionné quelques posts plus tôt l’échangeur Marquette, des étudiants avait fait une chanson dédié à cet échangeur, les chances de gagner un Grammy award est très très très mince mais ça change du mal de bloc de Lolo Locass 😉

    et d’autres vidéos que des « roadgeeks » ont filmé via divers angles de cet échangeur


    J'aime

  18. Merci pour les liens, Stéphane.

    Quand je vois de telles séquences vidéo, cela me donne des idées. Par contre, avec le débit de circulation du grand Montréal, un clip de 6:04, comme celui-ci, durerait environ 45 minutes, s’il était filmé sur nos infrastructures. Mais qui sait; nous verrions peut-être tomber du béton en direct, avec un peu de chance (ou pas).

    J'aime

Les commentaires sont fermés.