A-50, en 2010: (4) Dans la Petite-Nation

Un peu plus à l’est, cette fois, sur le territoire de Plaisance, dans la Petite-Nation.

Il me fut impossible de m’approcher davantage du chantier du pont de la rivière de la Petite-Nation.  Il faudra que j’y retourne.  Nous voyons quand même, depuis le chemin Malo, la flèche de la grue, qui dépasse la cime des arbres, à gauche, le chantier comme tel, à droite, avec des poutres d’acier, destinées au pont, et à l’avant-plan, un panneau que l’on ne voit plus, sur les routes du Québec, depuis longtemps.  Les panneaux de ce genre ont tous été remplacés par d’autres, où l’on voit un camion descendant une pente, ainsi que le pourcentage d’accélération.

À l’intersection de la montée Papineau, et du rang des Cascades, on a nettoyé les abords de l’intersection.  Probablement que celle-ci sera améliorée,…

…parce que de l’autre côté de la petite pente, on retrouvera un échangeur de l’A-50.  Si l’on regarde de plus près,…

…nous verrons les bretelles d’entrée et de sortie vers l’est, au niveau du rouleau compacteur, la chaussée de l’A-50 à la hauteur des camions arrêtés, et les bretelles vers l’ouest, en avant-plan, juste à droite de l’extrémité de la boîte aux lettres.

Sur la montée Saint-François, toujours à Plaisance, la chaussée a été excavée, pour faire place à l’A-50, alors que le trafic lourd croise le chemin de déviation.

Du côté de la municipalité de Papineauville, les choses sont plus avancées, à tout le moins au niveau de la côte Saint-Charles,…

…alors que le long de la côte des Cascades, là où donnera l’échangeur de la route 321 (côte Saint-Amédée), les choses avancent rondement, là aussi.  Le viaduc de la côte des Cascades est en construction, près du cap rocheux, au fond.

Pendant ce temps, sur la route 321, les travaux semblent presque complétés.  Je vise en direction sud.

L’aménagement de ce secteur peut sembler compliqué, et pour simplifier les choses, j’utiliserai à nouveau une carte.

Sur cette carte, issue de l’édition 2005 de l’Atlas routier du Québec, produit par MapArt, nous voyons, plus ou moins, la côte des Cascades qui aboutit directement au point où l’échangeur devrait être construit.

Compte tenu du l’escarpement des lieux, l’échangeur sera plutôt aménagé sur la côte des Cascades, tout près de la route 321.

Si vous regardez cette dernière image en gros plan, vous verrez que la ligne bleue, représentant l’A-50, est séparée par une petite ligne blanche, à la toute droite, comme si l’autoroute était construite sur deux chaussées.  Ce n’est pas une erreur.  En effet, l’A-50, à la hauteur de l’échangeur de la route 323, au nord de Montebello, sera construite sur deux chaussées, sur une distance d’environ un kilomètre.  Cet échangeur représente la fin d’un tronçon à ouvrir en 2011, alors que la section que l’on vient de voir n’ouvrira qu’en 2012.

Publicités

4 réflexions sur “A-50, en 2010: (4) Dans la Petite-Nation

  1. Les choses sont en fait encore plus compliquées dans le secteur de la route 321.

    En allant vers l’ouest, l’autoroute 50 passe d’abord au dessus de la route 321 (photo 097ao.jpg).

    Ensuite il y a l’échangeur reliant l’autoroute 50 à la route 321, lequel inclut le viaduc en construction au dessus de l’autoroute visible dans la photo 094ao.jpg.

    Et juste un peu plus loin à l’ouest, l’autoroute 50 passe au-dessus de la côte des Cascades (non visible dans les photos publiées).

    Ça commence à faire beaucoup de viaducs, mais dans les circonstances, malgré les premières impressions, ça fait quand même du sens.

    La route reliant l’autoroute 50 à la route 321 comprendra apparemment un lien avec la côte des Cascades (si je comprends correctement les cartes du site du MTQ, et ça fait du sens compte tenu de ce que j’ai pu voir quand je suis passé par là ce printemps), et je suppose que la portion de la côte des Cascades entre ce lien et la route 321 sera démantelée. Autrement dit, pour prendre la côte des Cascades à partir de la route 321, il faudra vraisemblablement s’engager vers l’A-50, et tourner à gauche juste avant d’arriver à l’échangeur.

    J'aime

  2. En fait, le viaduc que l’on voit, en construction, au loin, sur la photo 094ao, c’est le viaduc de la côte des Cascades. L’autre passage inférieur, dans lequel je suis d’ailleurs passé, lors de ma dernière visite, pour aller prendre la photo, permet de raccorder la côte des Cascades avec diverses installations situées au sud de l’A-50, dont un poste de distribution d’Hydro-Québec. On voit ce dernier passage, sur la photo 094ao; il s’agit du petit pont, à gauche, près des deux camions articulés.

    J'aime

  3. Merci pour l’info, granger. Un accident, sur un chantier, est toujours un accident de trop, et chaque mort est déplorable. Je transmets mes plus sincères condoléances à la famille, aux proches, et aux collègues de travail de monsieur Pajkovick.

    Aussi, je profite de l’occasion pour spécifier que je me tiens loin des travaux comme tel, quand je prends des photos, question de sécurité. De plus, je tente toujours d’aller sur les chantiers les jours où il n’y a pas de travaux, malgré que ce ne fut pas le cas, lors de cette sortie en Outaouais. Également, je précise que ce n’est pas une bonne idée d’utiliser un chantier de construction comme terrain de jeu, ou comme piste de course; pour ceux qui ont des carénages à ras-le-sol, trois couches d’asphalte qui se terminent sec, ça fait des ravages!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.