A-20: Et tombent les viaducs!

Le ministère des transports du Québec (MTQ) a annoncé, pour l’année 2008-09, des travaux totalisant environ 2,7 G$, du jamais vu au gouvernement. Il faut toutefois dire que l’état du réseau routier québécois représente, lui aussi, du jamais vu dans un pays industrialisé, tellement il tombe en ruines. Les structures élevées (ponts, viaducs, etc.) de plusieurs routes et autoroutes sont rendues, depuis longtemps, à la fin de leur durée de vie utile, et il faut donc les remplacer. Alors on les jette au sol – avant qu’elles ne tombent d’elles-mêmes – pour en construire de nouvelles, comme c’est le cas ici, sur l’A-20, en Montérégie.

Nous voyons ici le chantier du viaduc du le Grande Allée, à Mont-Saint-Hilaire. Au moment de la prise de cette photo, plusieurs poutres étaient encore en place, mais ce n’est plus le cas, maintenant.

L’autre extrémité du viaduc de la Grande Allée. Il est à noter que sur la Grande Allée elle-même, l’un des deux viaducs qui surplombent la voie ferrée du CN, ainsi que le chemin de la Station, et qui était fermé depuis plusieurs mois, la circulation roulant à contresens sur l’autre, a également été complètement démoli. Les appels d’offres ont d’ailleurs été publiés pour sa reconstruction.

Ici, c’est ce qui reste du viaduc du Grand Rang, à Saint-Hyacinthe. Entre celui-ci et celui de la Grande Allée, que l’on a vu tantôt, il y a celui de la route 227, à Sainte-Madeleine, qui fut détruit et entièrement reconstruit l’an dernier.

Voilà ce qui restait de la base nord du viaduc du Grand Rang, lors de mon passage, qui date du 15 juin dernier,…

…et maintenant, ce qui restait de la base sud. Elles seront également détruites, afin de laisser place à une toute nouvelle structure.

Ces images ne montrent que deux chantiers, sur l’A-20. De nombreux autres se dressent tout au long de cette autoroute, dont celui du viaduc du boulevard Saint-Joseph, à Drummondville, que je compte bien aller visiter, avant qu’il soit complété. Entre temps, la Blogue-mobile est arrivée chez moi, et le voyage, depuis Saint-Jean-sur-Richelieu, s’est très bien déroulé. Il y a beaucoup de travail à accomplir, afin d’en faire un véhicule exemplaire, mais j’y verrai un jour à la fois.

D’ici-là, j’aurai le temps de vous montrer d’autres photos intéressantes. Alors restez dans les parages, et passez une bonne fête nationale des québécois, que ce soit en célébrant dans la joie, ou encore en profitant – comme moi – d’une bonne journée de congé payée.

Publicités

3 réactions sur “A-20: Et tombent les viaducs!

  1. Et voilà un autre vient de s’ajouter sur la liste: Le viaduc de l’avenue Pinard à St-Hyacinthe sera démolis et reconstruit. Il n’y a pas de sortie à ce viaduc. Wow, vraiment c’est impressionnant, ça en fait de la reconstruction! Les travaux incluent aussi l’asphaltage de la 20 entre l’avenue Pinard et la rivière Yamaska de même que la réfection de ponceaux.

    D’après le site d’appels d’offre du gouvernement, les prochains chantiers qu’on verra apparaître sur la 20 seront la reconstruction de la chaussée dans le secteur de St-Germain de Grantham (sortie 166 et alentours) de même que dans le secteur de St-Simon. Un jour peut-être auront nous des routes qui ont de l’allure…

    J'aime

  2. L’autre fin de semaine je suis aller à Drummondville et juste dans ma région (Chaudière-Appalaches), on passe de sa voie pour faire du contre sens pour éviter un pont fermer puis 1 ou 2 km plus loins des fois moins que ça c’est l’autre voie qui s’en vient dans la notre.

    Même moi dans mon village on reconstruit un pont mais il est à seulement 2 mètres d’une intersection principale la Route 283, la 204 et un autre rang. Donc, pour le détour il faut prendre, le rang sur 10 mètre puis faire un virage carré pour prendre le détour, un autre à la fin, le MTQ évaluait le traffic à 6 900 véhicule jour, mais je serai porté à croire que 2000 à 3000 véhicules sont des camions, et les camions ont de la misère à ebtrée dans le détour une seule voie seuleemnt le détour, pas de feux de circulation, je peux vous dire que certains camionneur sont tannées.

    Dans ma municipalités, je passe quasi à chaque jour, sur un vieux pont, et un ami qui y va souvent dit que s’est pas surprenent de voir des morceaux de fer ou de béton tomber dans le ruisseau sourtout que depuis quelque années le pont fait un rond dans le milieux vers le bas, dans les années 1990, un camion avat arrachée, les clôtures du pont, on avait installée, un garde fou temporaire mais ce garde n’as seulement été changé en 2006, pour une garde en ciment, donc avant 2006, ce pont avait un garde de fou en bois et en aluminium sur le côté vers l’est et une clôture en métal qui fesait pitié, du côté vers l’ouest.

    J'aime

  3. Des fois c’est même ceux là qui  »time » les feux de circulations qui font des erreurs, une tante ma raconter que à un endroit ou on réparait un pont sur une route les feux de circulations se mettait au rouge en même temps … pareil pour le vert et le jaune…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.