A-5: Un nouveau tronçon de toute beauté

On essaie d’imaginer de quoi aura l’air une infrastructure, lorsque l’on regarde les activités d’un chantier, et on ne parvient pas toujours à en saisir tous les détails.  Dans le cas du nouveau tronçon de l’autoroute 5, au nord de Gatineau, les structures étagées nous donnaient une bonne idée du résultat.  Mais c’est toujours plus beau une fois que tout est terminé.

Vu de très loin, avec le zoom, un panneau indiquant la sortie du chemin de la Rivière, qui était, avant l’ouverture de la nouvelle section, la fin de l’A-5.  On a profité du prolongement pour remplacer les panneaux de cet échangeur, qui commençaient à accuser le poids des années.

Lors de mon dernier passage, à cet endroit, on voyait des tas de roches, derrière le panneau de la sortie 21.  Maintenant, c’est beaucoup plus joli.

Voici l’actuelle fin de l’A-5 nord.  Le virage en coude, à droite, nous mène à un feu de circulation, à l’intersection de la route 105.

Le même endroit, cette fois vu du nord du site de la fin temporaire.  On distingue bien les deux chaussées, à droite, et la route 105, à gauche.  Pour prendre l’A-5 vers le sud, on tourne à droite, au feu de circulation, puis on fait moins de 100 mètres avant de tourner à gauche, sur la nouvelle chaussée.  C’est à partir de ces deux bouts de chaussée que l’on devrait entreprendre la deuxième phase du prolongement de l’A-5, qui se rendra jusqu’au tronçon existant, à environ 6 kilomètres vers le nord,…

…c’est à dire juste derrière moi, tout près de la rivière La Pêche.  Pour l’instant, ces quelques fanions, peints en rouge, sont les seules indications qu’une deuxième phase de travaux est commencée.

En examinant le pont actuel de la route 105, qui traverse la rivière La Pêche, on constate qu’il devait servir, à l’origine, comme pont de la chaussée nord de l’A-5.  Sur cette photo, ainsi que sur la suivante, je vise le sud.  On peut voir l’accotement large, de ce côté du pont, qui correspond à l’accotement de droite d’une autoroute, selon les normes des années 1970,…

…alors que celui-ci, beaucoup plus étroit, représente l’accotement de gauche.  De nos jours, on tend à faire des accotement larges des deux côtés, mais à l’époque où ce pont fut construit, le seul accotement large était à droite.  À l’extrême droite, sur la photo, c’est l’ancien pont de la route 366.  J’y reviendrai dans un autre billet.

Selon le site web du MTQ, les travaux du tronçon 2, entre le ruisseau Meech (fin du nouveau tronçon), à Chelsea, et le secteur Wakefield, à La Pêche, seraient échelonnés de 2009 à 2012.  Or, à part les quelques fanions, près du pont de la rivière La Pêche, il n’y se passait pas grand chose, lors de mon passage à cet endroit.  Peut-être que les travaux à commencer en 2009 consistaient en la préparation du projet, alors que les vrais travaux, sur le terrain, commenceront plus tard, au cours de cet été.  Bref, c’est à suivre.

Publicités

3 réactions sur “A-5: Un nouveau tronçon de toute beauté

  1. Assez etrange qu’ils ont peinture les lignes pour avoir l’accotement large sur la droite seulement, au lieu de passer les voies au centre du chaussee,entoucas il faut repeinter les lignes quand la voie serait doublee…

    J'aime

  2. @ Cyrus:

    Les autoroutes étaient conçues comme ça, dans les années 1970; avec un accotement large à droite seulement. Il est probable que le nouveau pont, pour la deuxième chaussée, aura des accotements larges des deux côtés, puisqu’il sera construit selon les normes actuelles.

    Le problème, c’est que si l’on modifie le lignage, sur le pont actuel, l’accotement sera égal des deux côtés, mais pas assez large pour être sécuritaire. Il est à souhaiter qu’au moment où l’on reconstruira ce pont, on y fera des accotements larges des deux côtés.

    J'aime

  3. Salut Richard,

    En remarquant la 4e photo (lieu de la fin de l’a-5), il me semble que cet intersection sera temporaire puisque la construction de structures ainsi que d’échangeurs serait impossible à cause de l’espace. Probablement que l’acces sera détruite et l’on déciderait de transformer l’accès de l’a-5 sud en « spot » pour faire du radar (en bon francais, en un lieu ou sa sera interdit de faire un U-turn exepté véhicules autorisés).

    Sinon à part de ça, prochainement, tu devrais aller dans le coin de Sherbrooke ou les travaux de prolongement de l’A-410 ont commencé selon le « MTQ ».

    J'aime

Les commentaires sont fermés.