A-40: Épisode 5 – Le côté sombre de l’autoroute Métropolitaine

Eh bien voici l’épisode final, en ce qui concerne les dessous de l’autoroute Métropolitaine, soit le secteur entre la rue Saint-Hubert, et un peu à l’ouest du boulevard Saint-Laurent.  Il y a bien une autre section, qui s’étend sur environ deux kilomètres, entre les échangeurs Décarie et Côte-de-Liesse, mais j’en ai comme soupé de vous repasser toujours les mêmes choses, comme vous pourrez les voir ici, encore une fois.

003ab

On voit ici le raccord de la sortie Papineau, bien dégoulinant, en cette journée pluvieuse.

006ab

Un bout de grillage, sur le coin de la rampe de la sortie Papineau, installé d’une façon qui fait penser à un rembourrage improvisé, pour éviter de se cogner contre un coin trop proéminent.

009ab

Encore un joint de béton effrité, avec du styromousse qui en ressort.

011ab

Non, il ne s’agit pas de vandales, mais plutôt d’un type – ils étaient deux – qui ramasse les déchets, par terre, afin de maintenir l’endroit propre.  Excellente initiative.

015ab

Ça n’est pas au point de dire que la Métropolitaine va s’écraser par terre, mais force est d’admettre que les piliers s’enfoncent dans le sol.

018ab

Comme on peut le voir, même le Fonds de solidarité de la FTQ loue des espaces de stationnement, sous la Métropolitaine.  Il faut mentionner que les deux tours à bureaux de la centrale syndicale sont à quelques dizaines de mètres de là, sur le boulevard Crémazie.

021ab

Un autre pilier effrité, quelque part entre les rues Basile-Routhier et Lajeunesse.

024ab

Un autre, au coin de la rue Lajeunesse, qui a plus mauvaise mine, encore.

030ab

Encore du béton effrité, dans le joint, entre deux dalles.

037ab

Et quelques bouts de grillage, cette fois au-dessus de l’avenue Casgrain.

040ab

Même dans la partie centrale du rond-point du boulevard Saint-Laurent, le béton des piliers s’est effrité.  Mais il y a quelque chose de coincé, le long du tuyau.  Voyons voir de plus près.

043ab

Il y a bien quelque chose, dans cette bouteille, mais ne me demandez surtout pas de le boire.

046ab

Encore un joint de dalles effrité, cette fois dans la partie centrale du rond-point du boulevard Saint-Laurent.

049ab

Le « plafond » est beaucoup plus bas, ici.  C’est normal.  Nous sommes à l’ouest du boulevard Saint-Laurent, et au fond, c’est la fin de la partie surélevée de l’autoroute Métropolitaine.

052ab

Même si cet endroit est en légère pente, cela n’empêche pas la formation de stalactites, depuis le joint central, entre les deux chaussées.

053ab

Et derrière ces grilles, il y a quoi?  Des déchets, lancés là par, euhhh… par n’importe qui, finalement.

Et voilà.  Il aura fallu cinq épisodes, répartis sur presque un an (le premier date du 22 mars 2008), pour vous montrer que l’autoroute Métropolitaine est dans un sale état.  Il y a plusieurs années, en 2000, en fait, quand le ministre des transports du temps, Guy Chevrette, avait présenté le projet d’autoroute, pour remplacer la rue Notre-Dame, dans l’est, le site web du MTQ disait que cette nouvelle autoroute servirait de solution de rechange, lors de la reconstruction de la Métropolitaine, qui devait commencer en… 2005!  Or, nous sommes en 2009, et les travaux de la réfection de Notre-Dame débutent à peine.  Et encore là, on ne parle même plus d’une autoroute!  C’est donc dire que la reconstruction de l’A-40 est dûe depuis longtemps, et qu’on tentera de lui faire tenir le coup pour encore quelques années.  J’espère seulement que d’ici-là, aucune section surélevée de cette voie rapide, qui n’a plus de rapide que le nom, ne nous tombe sur la tête.

Publicités

13 réactions sur “A-40: Épisode 5 – Le côté sombre de l’autoroute Métropolitaine

  1. Superbes photos Richard

    Pour le retardement des travaux sur Notre-Dame, il faut blamer le lobbying des « groupes de pression » et quelques « granolas » qui ont de l’influence.

    Il faut aussi mentionner que non seulement il faut souhaiter qu’elle nous tombe pas sur la tête mais aussi qu’elle ne tombe pas quand on est carrément dessus comme ce fut le cas pour le pont sur le Mississippi à Minneapolis.

    J'aime

  2. Ouais Notre Dame n’oublions pas non plus que la ministre a renvoyé tout le monde refaire ses devoirs, donc ca risque d’étirer un peu encore! Au moins les travaux sur Souligny pour la construction de la 2e chaussée avancent bien, c’est toujours ça 😉

    Pour la Métropolitaine, pas grand chose a dire à part ouf! Comme vous avez tous les 2 dit, espérons que ca ne tombera pas…

    J'aime

  3. Cette Autoroute Métropolitaine est vieille comme la lune.

    Je m’explique. À voir tout ces trous en-dessous de cette structure élevée elle va finir par causer la même tragédie que le viaduc de la Concorde et l’effondrement du pont de l’autoroute Interétat 35 O à St.Paul/Minneapolis réunis.

    Cela prouve bien que le gouvernement Charest n’a aucunement appris sa leçon lors de cette tragédie à Laval pas plus que la Julie Boulet d’ailleurs. Ils sont tous les deux dans la lune ses deux là.

    Il n’y a pas de différence entre la structure de l’autoroute Métropolitaine et la lune car les deux sont remplis de cratères.

    J'aime

  4. @Sylvain

    autoroute Interetat, LOL 🙂

    Mais pour la Métropolitaine, c’est dur de savoir quoi faire. On ne peut pas entraver la route pour le réparer car le congestion est trop trop dense. A l’échangeur Turcot on a un grand terrain et on peut juste construire un autre échangeur a cote de l’échangeur actuel, et pendant le nuit de samedi on va juste plugger les bouts des bretelles et lundi matin on roulais sur le nouveau.

    Mais dans le cas de la Metropolitaine il n’y a pas d’espace, on peut essayer de patcher le structure actuel mais je pense qu’on doit penser plus a un reconstruction qui prendra plusieurs années compte tenu la vitesse de notre gouvernement (pourquoi l’échangeur Turcot a besoin de 18 mois mais le nouveau va prendre 6-7 ans?)

    Si je pourrais rêver, je pensais a une Métropolitaine de deux étages… 6 voies en haut comme maintenant (above-grade) et 6 voies en bas (below-grade), un pour le direction est, un pour aller ouest… et une autoroute Papineau (19) qui existe pour vrai jusqu’au la 40… Et avec une limite de vitesse a 130 km/h 🙂

    J'aime

  5. Moi,je penserai plus à enterré l’autoroute Métropolitaine à l’ouest du Boul Lacordaire où commence cette structure élevée à l’échangeur de l’autoroute des Laurentides près du Centre Rockland comme le Big Dig à Boston et refaire l’échangeur Décarie qui est très mal fait ainsi que celui de la 520 Côte de Liesse vers l’aéroport Pierre-Éliott-Trudeau qui est mal fait également et d’agrandir de six à huit voies à partir de l’échangeur de l’autoroute des Laurentides dépassé les échangeurs des autoroutes Décarie et de Côte de Liesse entre celui-ci et celui du Boul Cavendish.

    J'aime

  6. Le problème, en « enterrant » la Métropolitaine, c’est qu’on retirera le principal axe est-ouest aux transporteurs de matières dangereuses. Ceux-ci devront passer où? Ceux en transit pourront toujours utiliser l’A-30, quand elle sera complétée, mais pour les autres, on fait quoi?

    À mes yeux, « enterrer » une autoroute, ça équivaut à se mettre la tête dans le sable. Si l’A-440 était complétée en totalité, entre Kirkland et Rivière-des-Prairies, on pourrait toujours penser à enfouir la partie surélevée de la Métropolitaine, parce que l’on pourrait la contourner localement, tout en ayant une desserte acceptable.

    Quant aux échangeurs Décarie, et Dorval (A-20/A-520), leur réfection devrait commencer cette année, en principe.

    J'aime

  7. Ouais qu’est ce que ce passe, j’ai vu sur la site du MTQ qu’ils vont « reamenager le cote nord du echangeur Decarie », en ajoutant un 2e voie pour prendre la 40-O de la 15-N… ca serait tellement bon car presentement ca bloque meme dans les periodes-hors pointe…

    meme il y a 2 semaines un con au volant d’une Jetta m’a coupe, pas juste sur les hachures mais il a presque frappe le bouclier chevronné!

    La 440, wow que ca serait belle d’avoir ca! Presentement il y a trois boulevards (des Sources / St Jean / St Charles) qui raccorde l’A-20 et 40 dans l’ouest de l’ile et qui continuera vers le nord… aux heures de pointe c’est incroyable le congestion, et les feux de circulation qu’ils ne cessent d’implanter sur St Jean (cr… que ca me fait chier le bout de 200m que je dois emprunter quotdiennement pour acceder la 20). La 440 permettait d’au moins alleger ca un peu. Et c’est presque pret a faire… juste donner un claque dans la yeule des enviro-nazis et construisez-la…

    ca serait encore plus belle de continuer cette voie rapide vers la 20 aussi mais je ne savais pas si c’est possible compte tenu la developpement du secteur…

    J’aimerais aussi convertir St Jean a un sorte de Decarie (la nouvelle A-540?) mais il n’y a pas beaucoup d’espace pour le faire… ou au moins constuire des echangeurs aux intersections les plus achlandees (exemple St Jean et Hymus, St Jean et Brunswick) et refaire l’echangeur avec l’A-40 qui est presentement un parclo avec 2 feux de circulation.

    Ou au moins, permettera la droite sur rouge! Un autre affaire bidon de le crosseur Tremblay!

    Ca va etre tellement belle l’echangeur Dorval. Finalement on pourrait acceder la 20 et 520 comme il le faut (un peu). Ca va aussi avoir l’effet d’augmenter le densite de circulation sur la 520 et sa capacite sur le direction sud-ouest.

    C’est dommage le situation a Montreal sur le reseau routier. Personne veut l’ameliorer la desserte, en fait ils voulent le detruire… comme les cons qui veulent supprimer l’entree St-Jacques pour l’A-720, etc. Et ils enlevent les espaces de stationnement jour par jour pour y mettre des choses inutiles comme des ilots de beton (comme sur Sherbrooke) ou les foutu pistes cyclables qui personne utilisaient (les cyclistes continuent a faire chier les automobilistes et pietons en faire des conneries de tout genre).

    Ou les nouveaux feux de circulation qu’ils mettent. Non seulment est ce interdit de faire un virage sur rouge, mais il est interdit de faire un virage (droite ou gauche) quand c’est vert, et quand ca finalement change pour un vert plein, il y a des pietons et tu dois rester la.

    Pense que quelqu’un doit donner un coup de gueule a les gens qui ont decide de mettre ces conneries… surement ils ne sont pas des ingenieurs. Peut-etre on peut deposer un plainte a l’OIQ 😀

    C’est tellement pire que je veux me demenager a Edmonton ou Calgary mais la probleme c’est que en tant que « in gne nieur » il n’y a pas beaucoup d’interessant la-bas, seulement des projets petroliers (moi je prefere l’aerospatiale et automobile)

    @Sylvain, oui je connais ca, j’ai juste trouvé ton traduction drole

    @Tous, desole pour la manque d’accents mais je tape avec un clavier US (un IBM Model M de 1989!) et ca me tente pas de faire le jeu ALT+233 etc 75 fois 😉

    J'aime

  8. Richard3

    une autre idée pour la Métropolitaine serait en tranchée seulement comme c’est le cas actuellement pour l’autoroute Décarie, les matières dangeureuses pourront circuler mais le problème serait en cas de déluge comme celui du 14 juillet 1987 ou encore les récentes pluies qui ont engorgé l’échangeur Acadie créeront un nouveau problème.

    J'aime

  9. Cyrus: Excellent commentaire 🙂 Je travaille comme chauffeur d’autocar et je suis à même de constater les abérations de Montréal en ce qui a trait au « respect » des automobilistes. Tu as oublié d’ajouter que souvent les pistes cyclables sont dégagées et salées bien avant les rues ou même les trottoirs. C’est vraiment stupide, les vélos ça devrait pas rouler l’hiver point final.

    Sylvain par exemple je ne suis pas d’accord avec toi. Tu dis que le « gouvernement Charest n’a aucunement appris sa leçon » de la tragédie de la Concorde. As-tu fait un tour sur l’autoroute 10 récemment? À part la chaussée qui est en état pitoyable par endroit (ce qui devrait changer cet été aussi avec l’annonce de près de 20 km de resurfaçage »), pratiquement tous les viaducs ont été reconstruits ou sont en court de reconstruction. Sur l’autoroute 20 entre mtl et qc l’été passé, qcchose comme 5 viaducs ont été reconstruits, et ca continue cet été.

    Ça fait plus de 30 ans que le réseau routier est négligé, on peut pas avoir le réseau de la qualité de l’Ontario en quelques années, ça prend du temps et bien de l’argent…

    Un autre point qui me fait dire que le philosophie du MTQ change tranquillement est qu’avant, l’asphaltage se faisait à coup de 4 km ou 5 km au maximum. Je m’étonnais toujours quand je traversais en Ontario de vois des zones de travaux de 15 km ou plus. Et bien si vous regardez la liste de projets pour le Centre du Québec on peut voir un asphaltage de … 21 km à la hauteur de Manseau sur l’autoroute 20. Si vous passez souvent là comme moi vous savez que ça ne sera pas un luxe!

    J'aime

  10. À Éric06,

    Sur la 20, à la hauteur de Manseau et Villeroy, il n’y aura non seulement que de l’asphaltage sur 21 km, mais aussi deux viaducs enjambants la voie ferrée, une en direction est, et l’autre ouest.

    J'aime

  11. C’est vrai que ce ne serai pas une si mauvaise idée de prolonger l’autoroute 440 de la jonction de l’autoroute 13 jusqu’aux autoroutes 40 et 20 à Kirkland et qui devrait être parallèle à l’Avenue des Bois à Laval.

    Deuxièmement,prolonger l’autoroute 640 de Pointe-Calumet sans touché au parc de Oka et de traverser le lac des Deux-Montagnes pour finir temporairement à la jonction de l’autoroute 40 entre Rigaud et Vaudreuil-Dorion à St-Lazare.

    Ce serai deux alternatives intéressantes pour contourner l’autoroute Métropolitaine mais les enviro-nazis n’aimeront sûrement pas ça.

    J'aime

  12. Sam: Excellente observation, j’avais oublié ceci pour les ponts.

    Une autre observation, depuis quelques années je remarque que souvent lors du resurfaçage des autoroutes, les bretelles d’entrées et de sorties sont souvent aussi asphaltées, ce qui est logique…

    Pour le Metropolitain, je ne crois pas qu’il y ait de solution miracle: reconstruction complète. Mais juste à imaginer le bordel dans le coin ouch!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.